Big Bazar

troupe musicale française
Big Bazar
Six personnes sur scène portant des costumes de spectacle.
Michel Fugain et le Big Bazar en 1974.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Variétés et chansons françaises
Années actives 19721977
Labels CBS, BBZ Productions

Le Big Bazar est un groupe français de variété créé par Michel Fugain en 1972. Il a connu un succès ininterrompu jusqu'en 1977 grâce à ses chansons Une belle histoire, Attention mesdames et messieurs, Fais comme l’oiseau, Chante… Comme si tu devais mourir demain, La Fête, Bravo Monsieur le monde, Les Acadiens et Le Printemps, dont les thèmes traitent de l'amour, du bonheur, de la liberté et de la paix. Les médias français considèrent à ce titre que Michel Fugain « a incarné l'esprit hippie des années 1970 avec son Big Bazar et des chansons devenues des hymnes humanistes et libertaires »[1].

HistoireModifier

En 1971, le chanteur Michel Fugain découvre le groupe allemand Les Humphries Singers[2]. Il décide alors de fonder sa propre troupe musicale et effectue des auditions[3]. En 1972, il parvient à sélectionner dix chanteurs, comédiens et danseurs : Martine Chevallier, Stéphanie Coquinos, Roland Gibelli, Gérard Kaplan, Maurice Latino, Johnny Monteilhet, Jérôme Nobécourt, Christiane Mouron, Carine Reggiani et Valentine Saint-Jean[4],[5]. Le Big Bazar vient de naître.

Michel Fugain compose les mélodies des chansons et s'entoure des paroliers Vline Buggy, Pierre Delanoë et Maurice Vidalin pour l'écriture des textes[6]. Le premier album remporte un grand succès grâce aux morceaux Attention mesdames et messieurs, Fais comme l'oiseau et Une belle histoire. Le Big Bazar enchaîne avec une tournée en France et au Québec, tout en sortant un deuxième album avec les titres Tout va changer, La Fête, Bravo Monsieur le monde et Chante… Comme si tu devais mourir demain[1],[7],[8].

En 1975, Michel Fugain et le Big Bazar réalisent une comédie musicale avec le réalisateur Pierre Sisser intitulée Un jour, la fête[9]. La même année, le groupe sort également son troisième album avec les chansons Les Acadiens et Dis oui au maître, écrite par Claude Lemesle[10]. En 1976, le Big Bazar se sépare après un quatrième disque et un enregistrement public à l'Olympia[11]. Gérard Kaplan et Christiane Mouron continuent l'aventure sans Michel Fugain, jusqu'à ce que la troupe s'arrête définitivement en 1977[12].

En , le producteur québécois Didier Morissonneau fait revivre le Big Bazar pour les Francofolies de Montréal[13]. Plusieurs représentations sont ensuite données dans la salle Albert-Rousseau à Québec[14]. Par ailleurs, en , une compilation intitulée Fugain & Le Big Bazar atteint la 64e place du Top Albums en France[15]. En , des interprètes comme Anaïs, Arcadian, Chimène Badi, Ben l'Oncle Soul, Claudio Capéo, Corneille, Olivier Dion, Mickaël Dos Santos, Kids United, Florent Mothe, Damien Sargue et Victoria reprennent des chansons du Big Bazar pour l'album Chante la vie, chante[16].

MembresModifier

  • Guylaine Allief (1976)
  • Guy Battarel (1977)
  • Roger Candy (1972–1977)
  • Martine Chevallier (1972–1973)
  • Stéphanie Coquinos-Fugain (1972–1976)
  • Christian Dorfer (1973–1976)
  • Michel Fugain (1972–1976)
  • Pierre Fuger (1972–1976)
  • Roland Gibelli (1972–1976)
  • Gérard Kaplan (1972–1977)
  • Jean-Pierre Lacot (1973–1977)
  • Maurice Latino (1972–1973)
  • José Massal (1976–1977)
  • Johnny Monteilhet (1972–1976)
  • Christiane Mouron (1972–1977)
  • Dominique et Véronique Mucret (1973–1976)
  • Jérôme Nobécourt (1972–1976)
  • Gérard Pansanel (1975–1977)
  • Mireille Perre (1976)
  • Cordélia Piccoli (1973–1974)
  • Philippe Pouchain (1976)
  • Carine Reggiani (1972–1974)
  • Valentine Saint-Jean (1972–1976)

DiscographieModifier

RéférencesModifier

  1. a et b AFP, « Michel Fugain, 50 ans de scène du flower power à Pluribus », L’Express,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2020).
  2. Fugain 2007, p. 209.
  3. Fugain 2007, p. 213.
  4. Fugain 2007, p. 222.
  5. Fugain 2007, p. 230.
  6. Fugain 2007, p. 243–244.
  7. Brice Depasse, « La story de Michel Fugain », Nostalgie, (consulté le 13 mai 2020).
  8. Michel Fugain, interview par Nathalie Hayter, Michel Fugain : « 50 ans de carrière, je suis amusé que ça ait duré si longtemps », Journal de 13 heures, France 2, 12 août 2017 (consulté le 11 mai 2020).
  9. « Un jour, la fête (Pierre Sisser, 1975) », site web d’Unifrance (consulté le 11 mai 2020).
  10. Fugain 2007, p. 302–303.
  11. Fugain 2007, p. 323–324.
  12. Fugain 2007, p. 340–341.
  13. Marc-André Lemieux, « Le Big Bazar, nouvelle génération », Métro,‎ (lire en ligne, consulté le 13 mai 2020).
  14. Denise Martel, « Le Big Bazar remonte sur scène », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 13 mai 2020).
  15. « Michel Fugain, Les Années Big Bazar », sur Charts in France (consulté le 12 mai 2020).
  16. Bryan Faham, « Album hommage à Fugain : Les Kids United reprennent Chante… », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mai 2020).

BibliographieModifier