Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BHL.

La Bibliotheca hagiographica latina (BHL) est un catalogue de documents hagiographiques latins, qui comprend d'anciennes œuvres littéraires sur la vie des saints, leurs Passions, la translation de leurs reliques, leurs miracles, le tout classé par ordre alphabétique des noms des saints et numéroté consécutivement. Dans la littérature spécialisée, cette recension est nommée en abrégé BHL[1]. Les citations se font par référence au numéro dans le catalogue. Ainsi, BHL 839-840 désigne les entrées n° 839 et 840 de la bibliotheca. Il s'agit en l'occurrence de deux textes, des vitae de Austrégésile de Bourges. Le catalogue liste des manuscrits, des incipits et des ouvrages imprimés.

La première édition (1898-1901), avec un supplément (1911), est due à la société des Bollandistes. Le dernier supplément (1986) est l'œuvre d'un éditeur unique, Henryk Fros.

La BHL fait partie, avec la Bibliotheca hagiographica graeca (abrégée en « BHG ») et la Bibliotheca hagiographica orientalis (ou « BHO ») des outils les plus utiles dans la recherche de documents littéraires concernant les saints[2]

Éditions successivesModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bibliotheca Hagiographica Latina » (voir la liste des auteurs).
  1. Un exemple en langue anglaise est donné dans l'ouvrage : Anneke B. Mulder-Bakker (éditeur), The Invention of Saintliness, Routledge, (lire en ligne), p. 138.
  2. C'est l'opinion exprimée par exemple dans l’ouvrage : Sergei Hackel (éditeur), The Byzantine Saint, St. Vladimir's Seminary Press, , 245 p. (présentation en ligne), p. 161.

Voir aussiModifier