Ouvrir le menu principal

Bibliothèque de l'Assemblée nationale (Paris)

bibliothèque située à Paris au palais Bourbon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bibliothèque de l'Assemblée nationale.
Photographie montrant la salle de lecture de la bibliothèque de l'Assemblée nationale.
Bibliothèque de l'Assemblée nationale lors des Journées du patrimoine en 2012.

La bibliothèque de l'Assemblée nationale est une bibliothèque située à Paris au palais Bourbon, où siège l'Assemblée nationale française, et destinée aux députés[1].

Elle a été créée par la loi du 14 ventôse an IV ()[2],[3].

Son fonds a été constitué initialement à partir des biens confisqués chez les aristocrates au cours de la Révolution. Parmi ses richesses, les minutes du procès de Jeanne d'Arc, des manuscrits de Jean-Jacques Rousseau, la collection des bustes de parlementaires en terre cuite d'Honoré Daumier (les « célébrités du juste-milieu ») et le Codex Borbonicus, un codex indigène du Mexique central.

On y trouve aussi l'épée par laquelle le général Boulanger fut blessé en duel, le masque mortuaire de Mirabeau, le projet de Constitution de l'an I annoté par Robespierre, le manuscrit autographe de La Marseillaise[4]...

Coupole centrale, représentant la Législation et l'Éloquence

La bibliothèque a été décorée au XIXe siècle par Eugène Delacroix. Le peintre y a incarné, en cinq coupoles et une vingtaine de pendentifs, la Science, la Philosophie, la Législation, la Théologie et la Poésie, représentées dans des scènes allégoriques chaudes en couleurs.

En 2009, la bibliothèque de l'Assemblée nationale et la Bibliothèque nationale de France ont engagé une coopération, la première devenant pôle associé de la BnF. L'accord prévoit l'informatisation des 25 volumes manuscrits du catalogue établis de 1789 à 1920 et la numérisation de documents rares dont son exemplaire du Roman de la Rose, le manuscrit autographe de la Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau[4],[5].

BibliographieModifier

  • Jean Marchand, La Bibliothèque de l'Assemblée nationale : Histoire de ses origines, de sa constitution officielle et de ses développements, sous l'administration de Camus et de Druon jusqu'à la construction de la bibliothèque actuelle, Société des bibliophiles de Guyenne, , 205 p.

Notes et référencesModifier

  1. « Fonctionnement de la Bibliothèque », sur le site de l'Assemblée nationale.
  2. Loi no 216 du 14 Ventôse an IV portant établissement d'une bibliothèque à l'usage du Corps législatif, Bulletin des lois, no 31.
  3. Marchand, op. cit., p. 44.
  4. a et b Aline Girard, « La Bibliothèque de l'Assemblée nationale et la BnF sur le chemin de la coopération », Chroniques de la BnF, no 52,‎ , p. 23, et « La Bibliothèque de l'Assemblée nationale et la BnF s'engagent sur le chemin de la coopération », communiqué de presse, 22 décembre 2009.
  5. « Accord de partenariat entre la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de l'Assemblée nationale », sur le site de l'Assemblée nationale.

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier