Ouvrir le menu principal

Bibliographie sur la christologie

Christologie des Pères de l'ÉgliseModifier

Ouvrages générauxModifier

  • Aloys Grillmeier, Le Christ dans la tradition chrétienne, Tome I : De l’âge apostolique à Chalcédoine. 2e édition française, Cerf, 2003 ; Tome II-1 : Le Concile de Chalcédoine (451). Réception et opposition, Cerf, 1990 ; Tome II-2 : L’Église de Constantinople au VIe siècle, Cerf, 1993 ; Tome II-4 : L'Église d'Alexandrie, la Nubie et l'Éthiopie après 451, Cerf, 1996
  • Jacques Liébaert, L'Incarnation : Des origines à Chalcédoine, Cerf, 1966[1]
  • Bertrand de Margerie, Le Christ des Pères : Prophète, Prêtre et Roi, Cerf, 2000

MonographiesModifier

  • Cyrille d'Alexandrie
    • Deux dialogues christologiques, Introduction, texte critique, traduction et notes par G. M. de Durand, Cerf, 1964
    • Luciano Canfora, Une profession dangereuse, les penseurs grecs dans la Cité, Desjonquères, 2001
  • Tertullien
    • La Chair du Christ. Introduction, texte critique, traduction, commentaire et index par Jean-Pierre Mahé, 2 vol., Cerf, 1975

Christologie médiévale et classiqueModifier

Christologie du XIXe siècleModifier

Christologie contemporaineModifier

Christologie néotestamentaireModifier

  • Jean-Noël Aletti, Jésus-Christ fait-il l'unité du Nouveau Testament ?, Desclée, 1994
  • Jean-Noël Aletti, Saint Paul, Épître aux Philippiens, Paris, Éd. Gabalda, coll. « Études bibliques. Nouvelle série », 2005[2].
  • Raymond Edward Brown, Jésus dans les quatre évangiles. Paris, Cerf, 1996, 312 p.
  • Rudolf Bultmann, Jésus, mythologie et démythologisation, 1968
  • Oscar Cullmann, Christ et le temps. Temps et histoire dans le christianisme primitif. 2e édition. Paris/Neuchâtel, Delachaux & Niestlé, 1966
  • Oscar Cullmann, Jésus et les révolutionnaires de son temps : culte, société, politique. Neuchatel, Delachaux et Niestlé, 1970
  • Jean Daniélou, Les Évangiles de l’enfance, Seuil, 1967
  • Charles-Harold Dodd, Le fondateur du christianisme, Seuil, 1972
  • Romano Guardini, L’image de Jésus-Christ dans le Nouveau Testament, Seuil, 1969, 123 p. Coll. « Le livre de vie »
  • Martin Hengel, Jésus, Fils de Dieu, Cerf, 1975.
  • Martin Hengel, La Crucifixion dans l'Antiquité et la folie du message de la croix, Cerf, 1981.
  • Jacques Guillet, La Foi de Jésus-Christ, 1980
  • Jacques Guillet, Jésus dans la foi des premiers disciples, 1995
  • Joachim Jeremias, Les Paroles inconnues de Jésus, Cerf, 1970
  • Joachim Jeremias, Le Problème historique de Jésus-Christ, Paris, L'Epi, 1968
  • Pierre Létourneau, Jésus, fils de l'homme et fils de Dieu :Jean 2,23 - 3,36 et la double christologie johannique, Cerf, 1993
  • Daniel Marguerat, Enrico Norelli, Jean-Michel Poffet, Jésus de Nazareth, nouvelles approches d'une énigme, Labor et Fides, 2003
  • John Paul Meier, Un certain Juif, Jésus. Les données de l’histoire. T. I., Les Sources, les origines, les dates ; t. II, La Parole et les gestes ; t.III, Attachements, affrontements, ruptures ; t.IV La Loi et l'amour, Cerf, 2004–2009
  • Charles Perrot, Jésus, Christ et Seigneur des premiers chrétiens, éd. Desclée de Brouwer, Paris, 1997
  • Charles Perrot, Jésus et l'histoire, éd. Desclée de Brouwer, 1979
  • Michel Quesnel, Jésus-Christ selon saint Matthieu, Paris, Éd. Desclée, coll. « Jésus et Jésus-Christ », 1991
  • Jacques Schlosser, Jésus de Nazareth, éd. Noesis, 1999
  • Albert Vanhoye, La lettre aux Hébreux. Jésus-Christ, médiateur d'une nouvelle alliance, Paris, Éd. Desclée, coll. « Jésus et Jésus-Christ », 2002

Lien externeModifier

NotesModifier