Ouvrir le menu principal

Beyries

commune française du département des Landes
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beyrie.

Beyries
Beyries
Entrée dans Beyries
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Dax
Canton Coteau de Chalosse
Intercommunalité Communauté de communes Coteaux et Vallées des Luys
Maire
Mandat
Martine Hillotte
2014-2020
Code postal 40700
Code commune 40041
Démographie
Population
municipale
125 hab. (2016 en augmentation de 14,68 % par rapport à 2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 34′ 21″ nord, 0° 38′ 11″ ouest
Altitude Min. 77 m
Max. 163 m
Superficie 4,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte administrative des Landes
City locator 14.svg
Beyries

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Beyries

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Beyries

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Beyries

Beyries (en gascon Veirias) est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département des Landes (région Nouvelle-Aquitaine).

Le village se trouve sur la voie de Vézelay du chemin de Compostelle.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Commune située en Chalosse, elle est limitrophe du département des Pyrénées-Atlantiques.

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

Son nom vient du latin vitrinas (« verrerie »). A rapprocher avec Védrines du Massif central[2].

HistoireModifier

Beyries est la dernière étape landaise du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle sur la voie limousine.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours Martine Hillotte DVD Assistante sociale
1971 2014 Albert Darricarrère PS Retraité agricole
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4]. En 2016, la commune comptait 125 habitants[Note 1], en augmentation de 14,68 % par rapport à 2011 (Landes : +4,4 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
194175197212219224230245223
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
211213208206186174183171180
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
179176154146143145129111100
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
10783828594869394113
2016 - - - - - - - -
125--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

La commune possède une carrière de sable exploitée pour la fabrication de verre[7].

Lieux et monumentsModifier

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Bénédicte Boyrie-Fénié, Institut occitan, Dictionnaire toponymique des communes des Landes et bas-Adour, Pau, Éditions Cairn, , 288 p. (ISBN 2-35068-011-8, présentation en ligne), p. 61.
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Pays des Luy, plaquette de l'office de tourisme de la Communauté de communes Coteaux et Vallées des Luys consultée en 2011

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier