Ouvrir le menu principal

Bettrechies

commune française du département du Nord

Bettrechies
Bettrechies
Mairie de Bettrechies.
Blason de Bettrechies
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Aulnoye-Aymeries
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Mormal
Maire
Mandat
Michel Tahon
2014-2020
Code postal 59570
Code commune 59077
Démographie
Gentilé Bettriciennes, Bettriciens
Population
municipale
253 hab. (2016 en augmentation de 1,2 % par rapport à 2011)
Densité 75 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 19′ 31″ nord, 3° 44′ 41″ est
Altitude Min. 67 m
Max. 129 m
Superficie 3,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Bettrechies

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Bettrechies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bettrechies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bettrechies

Bettrechies est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Bettrechies fait partie administrativement de l'Avesnois (Arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe) et historiquement du Hainaut.

Bettrechies borde la Belgique.

Géologie et reliefModifier

HydrographieModifier

ClimatModifier

Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transportModifier

UrbanismeModifier

ToponymieModifier

HistoireModifier

Le village de Bettrechies est donné en 646 par sainte Aldegonde à l'abbaye de Maubeuge[1].

Le 26 novembre 1934 à 20 h 35 : chute près de la frontière belge d'une météorite à chondrite de 18 kg dont un fragment de 9 kg se trouve au musée d'histoire naturelle de Lille ; un autre d'un kilogramme à l'IRSNB (Institut royal des Sciences naturelles de Belgique) au Muséum des sciences naturelles de Belgique.

Politique et administrationModifier

Situation administrativeModifier

Tendance politiqueModifier

Administration municipaleModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 4 avril 2014)
Michel Tahon   retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[2]

Instances judiciaires et administrativesModifier

Politique environnementaleModifier

JumelagesModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4].

En 2016, la commune comptait 253 habitants[Note 1], en augmentation de 1,2 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
220219251255304345348339337
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
329335331336340362376378411
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
418436413378358340339306279
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
297270253286235246243247254
2016 - - - - - - - -
253--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

Pyramide des âges à Bettrechies en 2007 en pourcentage[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
3,8 
75 à 89 ans
10,2 
12,3 
60 à 74 ans
11,7 
21,7 
45 à 59 ans
16,8 
30,2 
30 à 44 ans
22,6 
11,3 
15 à 29 ans
16,1 
20,8 
0 à 14 ans
22,6 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[8].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

SantéModifier

EnseignementModifier

Bettrechies fait partie de l'académie de Lille.

SportsModifier

MédiaModifier

CultesModifier

ÉconomieModifier

Présence d'une carrière de calcaire située à cheval sur Bettrechies et Bellignies : exploitée auparavant depuis plusieurs générations, en 1970, la SECAB (Société d'Exploitation des Carrières de Bellignies) décide d'exploiter industriellement le site. Chaque année, 950 000 tonnes de granulats sont produits par les concasseurs qui transforment la roche. Le granulat, concassé, réduit aux dimensions, calibré, est ensuite utilisé par le bâtiment et les travaux publics (production de sable et gravillon qui sera ensuite mélangé à du bitume pour les routes ou du ciment pour faire du béton). L'entreprise emploie 35 personnes (2009).

Culture et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

Les armes de Bettrechies se blasonnent ainsi : « D'or à la croix engrêlée de gueules ».[réf. nécessaire]

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Statistique archéologique du département du Nord, volume 2 page 714 - 1867 - éditer chez Quarré - archive de l'université de Gand.
  2. « Michel Tahon repart finalement comme maire », La Sambre La Frontière, no 1921,‎ , p. 27
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. « Évolution et structure de la population à Bettrechies en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  8. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)
  9. Bettrechies sur le site www.inmemories.com