Bernold de Constance

écrivain allemand

Bernold de Constance, ou Bernold de Saint-Blaise, ou Bernoldus Constantiensis (né v. 1050 - mort le à l'abbaye d'Allerheiligen, près de Schaffhouse) est un moine bénédictin et un historien allemand du haut Moyen Âge.

Bernold de Constance
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux

BiographieModifier

Bernold fut éduqué à l'école-cathédrale de Constance par Bernard de Constance. Il prend part au concile de Rome de 1079 et reçoit l'ordination à la prêtrise des mains du cardinal Othon d'Ostie, futur Pape Urbain II (1088-1099), à Constance en 1084.

Bernold est surtout connu comme chroniqueur et historien de l'abbaye Saint-Blaise (Forêt-Noire), où il entre en 1086. Il écrit aussi des ouvrages de scolastique et des traités canoniques et s'oppose au nicolaïsme et à la simonie.

Son œuvre la plus fameuse est sa chronique de la création du monde à l'an 1100. C'est une source littéraire majeure pour l'étude de la Querelle des Investitures (1075-1122).

Bernold de Constance fut aussi un ardent partisan des réformes grégoriennes.

Il termina ses jours à l'abbaye bénédictine de Schaffhouse.

SourcesModifier

  • Traduction de l'article Wikipedia en allemand.