Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Klein.
Bernhard Klein
Description de l'image Bernhard_Josef_Klein.jpg.
Nom de naissance Bernhard Joseph Klein
Naissance
Cologne, Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Décès (à 39 ans)
Berlin, Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Activité principale Compositeur
Formation Conservatoire de Paris

Bernhard Joseph Klein est un compositeur allemand, né à Cologne le et mort à Berlin le .

Sommaire

BiographieModifier

Bernhard Klein a épousé Lilly Parthey (née le 2 octobre 1800 à Berlin - morte le 13 août 1829), la sœur de Gustav Parthey (1798-1872) et la petite fille de l'éditeur berlinois Friedrich Nicolai (1733-1811). Leur fille Elisabeth Klein (1828-1899) a épousé le 5 juillet 1846 l'égyptologue Karl Richard Lepsius (1810-1883).

Après avoir fait le conservatoire de Paris, Bernhard Klein a été nommé chef de chœur à la cathédrale de Cologne. En 1819, à l'instigation de Carl Friedrich Zelter en se rendant à Berlin, pour former des professeurs de composition au sein du Königlichen Institut für Kirchenmusik. Partageant avec son ami Ludwig Rellstab le goût de la composition et de la critique, il a fait partie des fondateurs du Zweiten Berliner Liedertafel. Il repose au cimetière de la Liesenstrasse.

ŒuvresModifier

Klein a composé des oratorios, une messe, un magnificat, une cantate, des psaumes, des hymnes, des motets, trois opéras, des Lieder et de la musique pour piano. Son style conservateur était influencé par les idées du théoricien de la musique Anton Friedrich Justus Thibaut.

  • Didon de Ludwig Rellstab, opéra, (Berlin le 15 octobre 1823)
  • Ariadne, opéra, (Berlin, 1824)
  • Irene, opéra (inachevé)
  • Jephtha, oratorio (Cologne, 1828)
  • David, oratorio (Halle, 1830)
  • Worte des Glaubens, cantate (1817)
  • Hiob, cantate (Leipzig, 1820)
  • Athalia, oratorio
  • 8 livres de Psaumes

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier