Bernd Sturmfels

mathématicien allemand
Bernd Sturmfels
Bernd Sturmfels.jpg
Bernd Sturmfels
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
CasselVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Dir. de thèse
Jürgen Gerhard Bokowski (d), Victor KleeVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Bernd Sturmfels est un mathématicien et informaticien théorique allemand né le à Cassel, Allemagne. Sturmfels était professeur à l'université de Californie à Berkeley et est actuellement directeur de Institut Max-Planck de mathématique des sciences à Leipzig.

BiographieModifier

En 1987, Sturmfels obtient deux doctorats en mathématiques : l'un de l'université de Washington et l'autre de l'université technique de Darmstadt[1]. Sturmfels est ensuite post-doctorant à l'Institute for Mathematics and its Applications (en) de Minneapolis (Minnesota) pendant une année puis enseignant au Research Institute for Symbolic Computation (en) à l'université de Linz en Autriche. Il travaille ensuite à l'université Cornell, avant de rejoindre le département de mathématiques de l'université de Berkeley en 1995. À partir de 2001, il intègre, en plus du département de mathématiques, le département d'informatique de UC Berkeley. Il est depuis 2017 directeur de Institut Max-Planck de mathématique des sciences à Leipzig.

Prix et distinctionsModifier

Sturmfels a été distingué par plusieurs bourses et prix prestigieux, notamment le prix George David Birkhoff en 2018.

TravauxModifier

Sturmfels s'intéresse au calcul formel en particulier pour la résolution de systèmes polynomiaux, ainsi qu'à la combinatoire

Sturmfels est intervenu dans plusieurs domaines des mathématiques et de l'informatique théorique : géométrie algébrique, algèbre commutative et combinatoire, base de Gröbner pour la résolution des systèmes polynomiaux, théorie des invariants, géométrie synthétique, T-théorie (en), géométrie tropicale, statistique algébrique (en) et biologie numérique.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier