Ouvrir le menu principal

Bernardo Schiavetta

écrivain argentin
Bernardo Schiavetta
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique
Site web

Bernardo Schiavetta, né en 1948 à Córdoba (Argentine), est un poète, écrivain et psychiatre argentin, auteur de poésies et de fictions en espagnol, ainsi que de poésies et des essais en français.

BiographieModifier

Vivant en France depuis 1971, il a édité et codirigé jusqu’en 2009 deux revues annuelles franco-américaines de réflexion et de création littéraires, l’une et l’autre traitant du problème des formes. La première, Formules, Revue des créations formelles et des littératures à contraintes, fondée avec Jan Baetens, débuta en 1997[1], tandis que la seconde, FPC, Formes poétiques contemporaines[2] fut fondée en collaboration avec Jean-Jacques Thomas[3] en 2003. Ces deux revues, éditées par les PUNM (Nouvelle-Orléans), sont désormais des publications de la chaire Melodia E. Jones[4] de la State University of New York.

Prix littérairesModifier

  • Premio La Nación [pour des nouvelles, partagé ex-æquo avec Alberto Manguel], Buenos Aires, 1971.
  • Premio Gules, Valence (Espagne), 1983.
  • Prix Loewe pour Fórmulas para Crátilo, Madrid, 1990.
  • Premio Barcarola, Albacete (Espagne), 1994.

ŒuvresModifier

Poésie
  • Diálogo, Prometeo, Valencia, l983. Prix Gules 1983.
  • Fórmulas para Cratilo, Visor, Madrid, l990. Prix Loewe 1990.
  • Espejos, Fundación Loewe [hors commerce], Madrid, 1990).
  • Entrelíneas, Alción, Córdoba (Argentine), 1992.
  • Con mudo acento, Barcarola, Albacete, 1996. Prix Barcarola 1996.
  • Texto de Penélope, diálogos con Didier Coste[5], Alción, Córdoba (Argentine), 1999.
Nouvelle
  • « Gregorio Ruedas » (in Manguel, A., Antología de Literatura Fantástica Argentina del Siglo XX, Kapelusz, Buenos Aires, 1973).
Essai
  • Le goût de la forme en littérature, Noésis, Paris, 2001.
Participation à des anthologies (sélection)
  • Typoésie, anthologie de la poésie typographique, éd. Jérôme Peignot-Imprimerie nationale, Paris, 1993.
  • Az irodalom új múfajai [Nouveaux genres littéraires], éd. Nagy Pál (hu), ELTE BTK / Magyar Múhely, Budapest, 1995.
  • La Poesía Plural, éd. Luis Antonio de Villena, Visor, Madrid, 1998.
  • Córdoba poética siglo XX, éd. Juan Antonio Ahumada, Córdoba (Arg.), Ediciones del Fundador, 1998.
  • Los Senderos y el Bosque, éd. Luis Antonio de Villena, Visor, Madrid, 2008.
  • 200 Años de Poesía Argentina[6], éd. Jorge Monteleone, Alfaguara, Buenos Aires, 2010.
  • Sextinas, pasado y presente de una forma poética, éd. Chus Arellano Jesús Munárriz, Sofía Rhei, Madrid, Hiperión, 2011.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (es) José Domínguez Caparros, « La Métrica y los Estudios Literarios », UNED. Les pages 256-257 traitent de « La obra del poeta argentino Bernardo Schiavetta » (lire en ligne)
  • (es) Javier Barreiro, « “Con mudo acento’ de Bernardo Schiavetta », Cuadernos Hispanoamericanos, 560, febrero 1997, p. 138-140 (lire en ligne[PDF])
  • (es) Jan Baetens, « Tú y yo. Lectura de un “Soneto de artificio” de Bernardo Schiavetta », Signa: revista de la Asociación Española de Semiótica, no 7, Année 199, p. 138-139 (lire en ligne)
  • (en) Jan Baetens, « “Almiraphèl” ou nouvelles variations sur le livre absolu », CIAC’s Electronic Magazine, no 26, 2006 (lire en ligne)
  • (es) Daniel Mesa Gancedo, « El lugar y la fórmula: “Cubo de Képler”, de Bernardo Schiavetta, un laberinto poético contemporáneo », Tropelías. Revista de teoría de la literatura y literatura comparada, no 15-17, 2004‑2006, p. 395-410 (lire en ligne)

Liens externes et poèmes en ligneModifier