Bernard Raffalli

universitaire français spécialiste de littérature

Bernard Raffalli, né à Calvi le 1, mort à Paris le [1], est un enseignant-chercheur à l'université Paris-Sorbonne, critique littéraire, journaliste, éditeur et écrivain français.

BiographieModifier

Agrégé de lettres modernes, il est d'abord enseignant au collège François-Ponsard (alors lycée) de Vienne (Isère)[2], avant de devenir directeur de l'Institut français de Cracovie de 1966 à 1968. Il est ensuite maître-assistant puis maître de conférences à la Sorbonne, spécialiste de la littérature des XVIe et XVIIe siècles et de Marcel Proust.

Comme journaliste, il est chroniqueur de théâtre au Monde, et critique de danse aux Saisons de la danse et à Têtu.

Comme éditeur, il est connu pour ses participations à la collection Bouquins, notamment À la recherche du temps perdu, qui lui avait fait obtenir un Prix de l'Académie française en 1988[3],[4].

Il est l'auteur d'articles de l'Encyclopædia Universalis comme Ajaccio et Bastia[5]

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Mort de l'écrivain Bernard Raffalli », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2020).
  2. « Bernard Raffalli (1941-2002) », sur ponsard.fr (consulté le 8 novembre 2019)
  3. http://oursjeancaporossi.perso.neuf.fr/Repertoire/RepertoireR.html
  4. Fondation Le Métais-Larivière. Médaille de Vermeil - Prix d’Académie annuel, créé en 1970, destiné à récompenser des ouvrages d’importance particulière, ou l’ensemble d’une œuvre, vérifié sur http://www.academie-francaise.fr/role/baseprix/recherche_prix.html
  5. http://www.universalis.fr/auteurs/bernard-raffalli/

Liens externesModifier