Ouvrir le menu principal

Bernard Faroux est un homme de cinéma et de télévision français.

ÉtudesModifier

Bernard Faroux est licencié d’arts plastiques et d'histoire de l'art à Paris 1. Il cherche ensuite à faire un mémoire sur Mankiewicz avec comme Directeur de Maîtrise, Michael Henry Wilson (critique à Positif et réalisateur des making of des films de Scorcese.) mais il a l’occasion de travailler sur un long métrage : le Cercle des Passions de Claude d’Anna avec Max Von Sydow, Assumpta Serna et Marcel Bozuffi en tant que régisseur-adjoint.

Vie professionnelleModifier

Bernard Faroux doit alors choisir entre continuer dans le cinéma ou se diriger vers la télévision. Il se tourne vers cette dernière proposition.

Il débute donc à la télévision comme assistant de production sur l’émission Flash3, diffusée sur FR3, un magazine sur la photo animé par Jean Bardin, Jérôme Ecker et Pierre Dhostel. Ensuite il enchaîne comme coordinateur de production et assistant réalisateur sur une émission produite et présentée par Philippe Alfonsi : Histoire d’un Jour, réalisée par Maurice Dugowson.

Il devient assistant d’Antoine de Caunes pour Rock Report, magazine d’infos musicales en ouverture des Enfants du Rock sur Antenne2. Il travaille aussi pour Rapido sur TF1. 'Rapido migre sur Canal+, il en devient le réalisateur. Parallèlement à Rapido, Antoine de Caunes lui propose alors de le suivre dans l’aventure Nulle Part Ailleurs comme assistant réalisateur puis comme réalisateur sur les sketches de PAKG.

Il réalise son premier sketch avec José Garcia dont c’était la première apparition comme comédien dans l’émission. Le musicien qui illustrait les parodies et autres fausses pubs n’était autre que Alexandre Desplat. Le K de PAKG, Karl Zéro, le garde en tant que réalisateur lorsqu’il reste seul à faire les sketches de Nulle part Ailleurs. Il réalise avec Karl Zéro son premier film, Le Tronc. Mais le succès public ne suit pas. Il « rebondit » à la télévision avec Michel Thoulouze, qui lui confie la réalisation des chaînes thématiques du groupe Canal: Canal Jimmy, TMC, Ciné Classic,

Il est appelé par Bruno Gaston pour mettre en place Nulle Part Ailleurs matin avec Alexandre Devoise. Sur Canal Jimmy, il effectue des remplacements sur Nonante, présenté par Édouard Baer et Ariel Wizman. Avec ce dernier débute une longue collaboration. Sur Forum Planète, il rencontre Christophe Hondelatte qui commence sa carrière à la télévision. Il repère chez lui un talent autre que radiophonique. Il le présente donc à un ami producteur, Christian Gerin qui pense à lui pour présenter Faites entrer l’accusé. Bernard Faroux réalise Faites Entrer l'accusé depuis le début. Il réalise également Le Magazine de la santé présenté par Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse. Il a réalisé de nombreux documentaires dont Looking For Manchester et Looking For Milano avec Eric Cantona ou Fric, Krach et Gueule de Bois, le roman de la crise avec Pierre Arditi, Daniel Cohen et Erik Orsenna, des portraits documentaires de Vanessa Paradis, Jean Pierre Jeunet, David Lynch, Steven Spielberg, Karl Lagerfeld, Eddy Mitchell.

Il a réalisé des concerts de Willy DeVille, des Gipsy Kings, de Shivaree et aussi pour la Musicale ou l’Album de la Semaine de Canal Plus

Bernard Faroux a également assuré la direction artistique et mise en place de Plus belle la vie.

En 2019 il a réalisé un documentaire: Dans l'Œil du Peintre pour F5, écrit avec Boris Donné

Filmographie sélectiveModifier

Réalisateur
2016: Eddy Mitchell, Itinéraires