Bernard Auriol (psychiatre)

psychiatre français
Bernard Auriol
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (82 ans)
ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychiatreVoir et modifier les données sur Wikidata

Bernard Auriol, né le [1], est un médecin psychiatre et psychothérapeute français originaire de Toulouse qui a notamment étudié les états de conscience. Ses travaux trouvent leurs sources dans la psychanalyse classique 'occidentale' hybridée avec de nombreuses alternatives curatrices plus 'exotiques' en marge (et parfois opposition) de la médecine 'classique' comme notamment le Yoga.

BiographieModifier

Bernard Auriol a suivi une formation en théologie et philosophie avant d'entreprendre des études de médecine. Se spécialisant en psychiatrie, il a présenté en 1970 une thèse médicale sur la Yogathérapie de Groupe. Il a complété cette formation académique de nombreuses autres formations : Rêve-éveillé psychanalytique, psychodrame triadique, techniques de groupes, formation didactique en training autogène, Audio-Psycho-Phonologie, rebirth, psychanalyse... Enfin, formation au hatha yoga et aux techniques de Méditation (membre, aux côtés de Jean-Georges Henrotte, Pierre Etevenon, Jean Filliozat, Thérèse Brosse, Marc-Alain Descamps, Jean-Paul Banquet, etc. de la Commission dirigée par le Pr Bourlière pour conseiller le Ministère de la Jeunesse et des Sports à propos de l'enseignement du Yoga en France ; 1972 et années suivantes).

PsychosoniqueModifier

Le terme psychosonique a été créé en 1991 par Bernard Auriol pour désigner la discipline qui cherche à évaluer et décrire les effets du son sur l'être vivant (spécialement humain) ainsi que les éléments subjectifs manifestés par l'expression sonore, en particulier la voix.

Il convient de distinguer la psychosonique de la psychoacoustique qui se situe davantage du côté de la psychophysique que d'une approche psychodynamique. Le terme psychosonique a été repris par un grand nombre d'auteurs.[réf. nécessaire]

La psychoacoustique se préoccupe des conditions acoustiques et neuro-psycho-physiologiques de l'audition, alors que la psychosonique tente d'étendre le point de vue aux éléments symboliques, psychodynamiques, inconscients et subjectifs du processus d'écoute. La psychosonique est donc très proche quoique d'une acception plus large que la musicothérapie.

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Auriol, Bernard (1938-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 27 octobre 2016)

SourcesModifier

Liens externesModifier