Ouvrir le menu principal
Bernadette Groison
Description de cette image, également commentée ci-après
Bernadette Groison, lors du congrès du SNE en mai 2014.
Naissance (58 ans)
Chalon-sur-Saône
Nationalité Drapeau de France Française
Diplôme
Profession
Activité principale
Secrétaire générale de la FSU

Bernadette Groison, née le [1] à Chalon-sur-Saône, est une syndicaliste enseignante française.

BiographieModifier

Issue d'un milieu ouvrier, Bernadette Groison obtient son baccalauréat B au lycée de Tarare et poursuit des études de Sciences politiques à Lyon. Diplômée de l'IEP en 1984, puis d'une maîtrise de sciences politiques à l'Université Lyon III, elle est admise au concours de l'école normale d'instituteurs de la Côte-d'Or en 1988.

Institutrice en 1989, en poste à Nolay, elle est intégrée l'année suivante dans le corps des professeurs des écoles. Elle enseigne alors à Dijon, puis en région parisienne, à Montrouge, dans les années 2000.

Syndiquée au SNI-PEGC dès son entrée dans l'enseignement, elle quitte ce syndicat lors de la scission de la Fédération de l'Éducation nationale en 1993 et participe à la création du SNUipp.

Membre de l'équipe nationale de ce syndicat dès 1993[1],au titre de la tendance Unité et action, elle entre au secrétariat national en 1998, puis en est co-secrétaire générale de 2003 à 2007, avant de prendre des responsabilités dans la Fédération syndicale unitaire.

À cette date, elle prend en charge le Centre de formation syndicale de cette fédération, et devient un des animateurs du courant Unité et Action au sein de la FSU.

Elle obtient un master « Éducation tout au long de la vie » à l'université Paris-VIII[2].

Le , elle succède à Gérard Aschiéri comme secrétaire générale de la FSU[1].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier