Lycée berlinois du monastère franciscain

Lycée berlinois du monastère franciscain
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo
Description de cette image, également commentée ci-après
L'extension du lycée sous Frédéric III.
Histoire et statut
Nom original Berlinisches Gymnasium zum Grauen Kloster
Fondation
Direction Brigitte Thies-Böttcher
Type École privée
Particularités Lycée classique
Études
Niveau Gymnasium
Localisation
Ville Berlin
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Coordonnées
géographiques
52° 31′ 07″ nord, 13° 24′ 45″ est
Site web http://www.graues-kloster.de

Le lycée berlinois du monastère franciscain (en allemand : Berlinisches Gymnasium zum Grauen Kloster[1]) est le plus ancien gymnasium de Berlin et se perpétue jusqu'à aujourd'hui sous le nom de Evangelisches Gymnasium zum Grauen Kloster. C'est un lycée d'études classiques et l'un des plus prestigieux en Allemagne. À l'origine situé dans les lieux d'un ancien couvent à Berlin-Mitte, il s'est déplacé à Berlin-Schmargendorf, au Hohenzollerndamm, à cause de la destruction du bâtiment pendant la Seconde Guerre mondiale.

HistoireModifier

L'école a été fondée le comme premier gymnasium de Berlin, ouvert aux garçons. Après le bombardement du bâtiment scolaire en 1943, l'école a déménagé à plusieurs reprises et a trouvé une nouvelle maison à Wilmersdorf en 1963.

ParticularitésModifier

L'Evangelisches Gymnasium zum Grauen Kloster est une des dernières écoles de Berlin qui offre toute la gamme de l'éducation classique où le latin et le grec ancien sont obligatoires. Les étudiants apprennent des langues étrangères dans cet ordre: l'anglais, le latin, le grec ancien, le français (facultatif). En outre, il est possible d'apprendre l'hébreu et le néerlandais.

Activités périscolairesModifier

Le groupe de débat a gagné plusieurs concours oratoires, intitulés en allemand Jugend debattiert.

Anciens élèves célèbresModifier

Anciens professeursModifier

Notes et référencesModifier

  1. Les « frères gris » sont les franciscains.

Liens externesModifier

(de) Site officiel