Berl Katznelson

Berl Katznelson
Berl Katznelson 1934.jpg
Katznelson en 1934.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
JérusalemVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière de Kinneret (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Parentèle
Dora Kacnelson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
Jewish National Council (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Berl Katznelson (en hébreu : ברל כצנלסון) est un militant, homme politique et éditeur né à Bobrouïsk dans l'Empire russe le et mort le en Palestine mandataire. Katznelson est l'idéologue et l'un des principaux décideurs du sionisme travailliste. L'historien Zeev Sternhell le décrit comme la « conscience » du mouvement[1].

BiographieModifier

En 1909, Katznelson fait son aliya et arrive en Palestine ottomane. Il travaille dans l'agriculture. Katznelson fonde avec Meir Rotberg la coopérative Hamashbir en 1916, avec comme objectif de fournir aux juifs de Palestine de la nourriture à bas prix[2]. Avec son cousin Yitzhak Tabenkin, il participe à la création du syndicat Histadrout en 1920. Il participe aussi à la création de Kuppat Holim, une assurance maladie en Palestine[3].

En 1925, Katznelson, avec Moshe Beilinson, créé Davar, le quotidien de la Histadrout dont il devient le premier rédacteur en chef. Katznelson est aussi fondateur en 1942 et éditeur en chef de la maison d'édition Am Oved, elle aussi liée à la Histadrout[3].

À la mort de Katznelson, Zalman Shazar devient éditeur en chef de Davar.

La biographie de Katznelson, Berl: The Biography of a Socialist Zionist: Berl Katznelson 1887-1944 écrite par l'historienne Anita Shapira est le livre spécialisé qui s'est le mieux vendu en Israël[4].

RéférencesModifier

  1. Zeev Sternhell, Aux origines d'Israël, Folio, , p.44
  2. (en) « Hamashbir Hamerkazi », Jewish Virtual Library
  3. a et b (en) « Biographie de Katznelson », Jewish Virtual Library
  4. Zeev Sternhell, Aux origines d'Israël, Folio, , p.43

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :