Berberidaceae

famille de plantes

La famille des Berberidaceae (Berbéridacées) regroupe des plantes dicotylédones ; elle comprend environ 600 espèces réparties en plusieurs genres.

Ce sont des arbustes aux tissus colorés en jaune par la berbérine ou des plantes plus ou moins herbacées, à feuilles fréquemment transformées en épines des régions tempérées à sub-tropicales largement répandues dans l'hémisphère nord.

En France, on peut citer les genres :

  • Berberis qui comprend l'épine-vinette et des espèces ornementales au feuillage rouge utilisées pour la réalisation de haies résistantes (épineuses). L'épine vinette a longtemps été systématiquement détruite car elle est un réservoir naturel de la rouille du blé.
  • Mahonia avec le mahonia à feuilles de houx originaire d'Amérique du Nord (Oregon grape) et utilisé comme plante ornementale.
  • Epimedium avec l'épimédium des Alpes qui est cependant très rare.

Les baies de certaines espèces du genre Berberis, comme Berberis aristata, sont comestibles et peuvent servir de condiment.

Selon la dernière révision de la classification phylogénétique, cette famille compte en fait 701 espèces en 18 genres dont 600 uniquement pour le genre Berberis avec 4 genres (Leontice, Bongardia, Caulophyllum, Gymnospermium) provenant de la famille des Leonticaceae, un genre Nandina anciennement famille des Nandinaceae et 8 genres Aceranthus, Achlys, Diphylleia, Dysosma, Jeffersonia, Podophyllum, Ranzania, Sinopodophyllum provenant de la famille des Podophyllaceae.

ÉtymologieModifier

Le nom vient du genre-type Berberis forme latinisée de l'arabe البُربَريس (al-burbaris) pour le Berbéris[1].

Liste des genresModifier

Selon NCBI (22 avr. 2010)[2] :

Selon Angiosperm Phylogeny Website (19 mai 2010)[3] :

Selon DELTA Angio (22 avr. 2010)[4] :

Selon ITIS (22 avr. 2010)[5] :

Notes et référencesModifier

  1. (en) Maarten J M Christenhusz, Michael F Fay et Mark W. Chase, Plants of the World : An Illustrated Encyclopedia of Vascular Plants, Chicago, The University of Chicago Press, , 792 p. (ISBN 978-0-2265-2292-0), p. 220
  2. NCBI, consulté le 22 avr. 2010
  3. Angiosperm Phylogeny Website, consulté le 19 mai 2010
  4. DELTA Angio, consulté le 22 avr. 2010
  5. ITIS, consulté le 22 avr. 2010

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :