Benoît Vêtu

cycliste français

Benoît Vêtu, né le à Hyères, est un coureur cycliste sur piste et entraîneur français. Il est entraîneur de l'équipe nationale de sprint japonaise depuis octobre 2016.

Benoît Vêtu
Image dans Infobox.
Benoît Vêtu en 2018
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Japan Cycling Federation
Équipes dirigées
01.2005-08.2012Drapeau de la France France
09.2012-10.2013Drapeau de la Russie Russie
11.2013-09.2016Drapeau de la République populaire de Chine Chine
10.2016-Drapeau du Japon Japon

BiographieModifier

Carrière de coureurModifier

Débuts tardifs dans le Cyclisme a 16 ans, il intègre le centre national de Daniel Morelon a Hyères en septembre 1991. il était considéré en 1995 comme le meilleur démarreur du monde. Spécialiste du Kilomètre, du sprint et du keirin sa carrière fut brève, et interrompue par une hernie discale en 1996. Après une opération il tente un retour mais ne se sélectionne pas pour les championnats du monde de Bordeaux en 1998. Il met un terme à sa carrière et s'oriente vers le professorat de sport afin de devenir entraineur.[réf. nécessaire]

Carrière d’entraîneurModifier

En 2005, Benoît Vêtu succède à Daniel Morelon à la tête du pôle France de la Fédération française de cyclisme, à Hyères[1], où il entraîne Mickaël Bourgain, Kévin Sireau, Clara Sanchez, Sandie Clair[2].

Après les Jeux olympiques de 2012, il quitte la fédération française afin d'entraîner l'équipe nationale de Russie de sprint[3]. À ce poste, il amène notamment Denis Dmitriev à la deuxième place du championnat du monde de vitesse de 2013. Il continue d'ailleurs depuis à entraîner celui-ci.

En fin d'année 2013, Vêtu s'engage avec la fédération chinoise afin d'entraîner l'équipe nationale chinoise de sprint jusqu'au Jeux olympiques de 2016. Il y succède à nouveau à Daniel Morelon[4],[5]. L'objectif de son recrutement est d'obtenir une première médaille d'or en cyclisme pour la Chine[6]. Il y parvient en remportant plusieurs titres. En 2015, Gong Jinjie et Zhong Tianshi deviennent championnes du monde de vitesse par équipes. L'année suivante, Zhong Tianshi bat sa compatriote Lin Junhong en finale du tournoi de vitesse, la discipline reine de la piste. En août, Benoît Vêtu obtient avec le duo Gong Jinjie et Zhong Tianshi le premier titre olympique du pays en cyclisme lors de la vitesse par équipes féminine[7].

Il rejoint l'équipe japonaise en octobre 2016, avec pour objectif les Jeux olympiques de 2020 organisés à domicile à Tokyo[8]. Il fait équipe avec l'Australien Jason Niblett pour s'occuper de l'entrainement des sprinteurs.

Vie personnelleModifier

Benoît Vêtu s'est marié en 1996 avec la championne cycliste Félicia Ballanger, Le couple s'est séparé en 2000 après les jeux de Sydney. Vêtu s'est re-marié et a eu deux enfants, Benjamin et Mattheo[9].

PalmarèsModifier

Championnats du mondeModifier

  • Bogota 1995
    •   Médaillé d'argent de la vitesse par équipes

Coupe du mondeModifier

  • 1995
    • 1er du kilomètre à Tokyo
    • 1er du kilomètre à Manchester

Championnats nationauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Dernières brèves du cyclisme », sur velo101.com, (consulté le 24 février 2015)
  2. « Piste - Équipe de France - Benoît Vêtu entraînera la Russie », sur ffc.fr (consulté le 24 février 2015)
  3. « Benoît Vétu part en Russie », sur lequipe.fr, (consulté le 24 février 2015)
  4. « Benoît Vétu entraîneur du sprint chinois », sur velo101.com, (consulté le 24 février 2015)
  5. « Piste - Sprint - Benoît Vêtu à la tête de l'Equipe nationale de Chine », sur ffc.fr (consulté le 24 février 2015)
  6. « Benoît Vétu met la Chine sur les rails olympiques », sur francetvsport.fr, (consulté le 24 février 2015)
  7. « Benoît Vêtu, le Français qui gagne au vélodrome de Rio - JO - Piste », sur L'Équipe (consulté le 5 janvier 2020)
  8. « Le Japon, chasseur de têtes pour les JO 2020 », sur www.lequipe.fr (consulté le 5 janvier 2020)
  9. « Félicia Ballanger : photos, vidéos, actus, biographie - actustar.com », sur web.archive.org, (consulté le 5 janvier 2020)

Liens externesModifier