Benoît Guérin de Berneron

général français

Benoît Guérin de Berneron
Naissance 1745
Saint-Clair (Manche)
Décès 1797 (à 52 ans)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 17561793

Benoît Guérin de Berneron, né en 1745 à Saint-Clair (Manche), mort en 1797, est un général français de la Révolution. Proche de Dumouriez, il passe à l'ennemi en même temps que lui.

CarrièreModifier

Ancien RégimeModifier

Il s'engage dès 1756 au régiment de Boulonnais comme enseigne et le quitte un an plus tard pour naviguer. En 1762, il passe au régiment des Étrangers de Dunkerque et est réformé avec lui en 1763. il sert ensuite à Cayenne puis au sein du régiment de l'Île de France où il devient en 1772, lieutenant avec commission de capitaine[1].

Révolution françaiseModifier

Le , il est nommé adjudant-général chef de bataillon, et le 9 septembre suivant adjudant-général chef de brigade. En janvier 1793, lors de l'offensive de l'armée du Nord en Hollande, il commande l'avant-garde du corps de Dumouriez[2] et assiège Klundert, qui tombe le 4 mars 1793[3]. Il est promu général de brigade le 8 mars 1793, et après la défaite française du 18 mars 1793 à Neerwinden[4], il est envoyé avec Westermann défendre Anvers[5].

Après le coup de force raté de Dumouriez, Berneron, comme de nombreux généraux de l'armée du Nord, passe à l'ennemi avec son général en chef le 5 avril[6]. Décrété d'arrestation dès le 31 mars[6], il part en exil tout d'abord avec Dumouriez et le duc de Chartres en Franconie[7] puis seul.

Le général Berneron meurt en 1797.

RéférencesModifier

  1. États de service aux archives nationales.
  2. Bois 2005, p. 299
  3. Smith 1998, p. 43.
  4. Bois 2005, p. 209.
  5. Bois 2005, p. 315.
  6. a et b Six 2002, p. 10
  7. Bois 2005, p. 341.

BibliographieModifier

  • Jean-Pierre Bois, Dumouriez : Héros et proscrit, Paris, Perrin, , 484 p. (ISBN 2-262-02058-2)
  • Georges Six, Les généraux de la Révolution et de l'Empire : Étude, Paris, Bernard Giovanangeli Éditeur, , 349 p. (ISBN 2-909034-29-1)
  • (en) Digby Smith, The Greenhill Napoleonic Wars Data Book : Actions and Losses in Personnel, Colours, Standards and Artillery, 1792-1815, Londres, Greenhill Books, , 582 p. (ISBN 1-85367-276-9)
  • Docteur Robinet, Jean-François Eugène et J. Le Chapelain, Dictionnaire historique et biographique de la révolution et de l'empire, 1789-1815, volume 1, Librairie Historique de la révolution et de l’empire, 900 p. (lire en ligne), p. 164.