Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garnot (homonymie).
Benoît Garnot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine

Benoît Garnot est un historien français né le à Fontenay-le-Comte (Vendée).

Sommaire

BiographieModifier

Agrégé d'histoire et docteur ès lettres, il a été professeur d'histoire moderne à l'université de Bourgogne de 1988 à 2016.

Auteur de nombreux ouvrages, il a apporté une dimension renouvelée à l’histoire de la justice et de la criminalité pendant l’Ancien Régime, d’abord en modifiant le regard sur la portée des documents judiciaires (révélateurs, d’après lui, non de la criminalité, mais de la seule activité des tribunaux[1]), puis en proposant une interprétation qui substitue à la perspective traditionnelle (une coercition organisée par l’État monarchique au bénéfice des catégories sociales dominantes) une approche fondée sur l’idée d’un compromis permanent entre l’institution judiciaire et les justiciables, ce qu'on peut appeler une « justice négociée »[2].

Principales publicationsModifier

  • La Population française aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Ophrys [collection « Synthèse-Histoire »], 1988, 126 p. ; troisième édition 1995.
  • Les Villes en France aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Ophrys [collection « Synthèse-Histoire »], 1989, 136 p. ; deuxième édition 1994.
  • Paroisses et communes de France. Dictionnaire d’histoire administrative et démographique. Eure-et-Loir, Paris, Éditions du CNRS, 1990, 586 p. (en collaboration avec J.-C. Farcy).
  • Le Peuple au siècle des Lumières. Échec d’un dressage culturel, Paris, Imago, 1990, 244 p.
  • Un Déclin : Chartres au XVIIIe siècle, Paris, Éditions du CTHS, 1991, 294 p.
  • Société, cultures et genres de vie dans la France moderne (XVIe – XVIIIe siècle), Paris, Hachette [collection « Carré-Histoire »], 1991, 192 p. ; neuvième édition 2008. Édition coréenne, 1996, Séoul, Dongmoonsun Publishi.
  • La France et les Français au XVIIIe siècle. Société et pouvoirs, Paris, Ophrys [collection « Documents-Histoire »], 1992, 144 p. (en collaboration avec D. Poton).
  • Un Crime conjugal au XVIIIe siècle. L’affaire Boiveau, Paris, Imago, 1993, 204 p.
  • Vivre en prison au XVIIIe siècle. Lettres de Pantaléon Gougis, vigneron chartrain (1758-1762), Paris, Publisud [collection « La France au fil des siècles »], 1994, 234 p.
  • La Culture matérielle en France aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Ophrys [collection « Synthèse-Histoire »], 1995, 184 p.
  • Le Diable au couvent. Les possédées d'Auxonne (1558-1663), Paris, Imago, 1995, 180 p.
  • Vivre en Bourgogne au XVIIIe siècle, Dijon, EUD, 1996, 352 p.
  • Les Campagnes en France aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Ophrys [collection « Synthèse-Histoire »], 1998, 178 p.
  • Justice et société en France aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Ophrys [collection « Synthèse-Histoire »], 2000, 250 p.
  • Crime et justice aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Imago, 2000, 208 p.
  • Intime Conviction et erreur judiciaire ? Un magistrat assassin au XVIIe siècle, Dijon, EUD, 2004, 176 p. [prix Perriaux 2004]
  • Questions de justice. 1667-1789, Paris, Belin [collection « Histoire et Société »], 2006, 160 p.
  • « On n’est point pendu pour être amoureux… ». La liberté amoureuse au XVIIIe siècle, Paris, Belin [collection « Histoire et Société »], 2008, 190 p.
  • C’est la faute à Voltaire… Une imposture intellectuelle ?, Paris, Belin [collection « Histoire et Société »], 2009, 160 p.
  • Histoire de la justice. France,XVIe – XXIe siècle, Paris, Gallimard [collection « Folio-Histoire »], 2009, 800 p.
  • Histoire de la Bourgogne, Paris, Gisserot [collection « Bourgogne »], 2011, 128 p. (en collaboration avec A. Rauwel).
  • Être brigand, du Moyen Âge à nos jours, Paris, Armand Colin [collection « Vies d'autrefois »], 2013, 224 p.
  • Voltaire et l'affaire Calas. Les faits, les interprétations, les enjeux, Paris, Hatier [collection « Regards d'historien »], 2013, 128 p.
  • Histoire des juges en France de l'Ancien Régime à nos jours, Paris, Nouveau Monde éditions, 2014, 396 p.
  • Une histoire du crime passionnel. Mythe et archives, Paris, Belin, 2014 [collection « Histoire »], 270 p.
  • Histoire des bigames. Criminels ou naïfs ?, Paris, Nouveau Monde éditions, 2015, 240 p.
  • Crimes et horreurs de l'histoire de France, Paris, Gisserot, 2015, 240 p.
  • Voltaire et Charlie, Dijon, EUD, 2015, 68 p.
  • La peine de mort en France du Moyen Âge à nos jours, Paris, Belin [collection « Textes choisis »], 2017, 270 p.
  • Une affaire de possession au XVIIe siècle. Les religieuses d'Auxonne, Paris, Imago, 2018, 208 p.
  • L'histoire selon San-Antonio, Dijon, EUD, 2018, 120 p.

Directions d’ouvragesModifier

  • Histoire et criminalité de l'Antiquité au XXe siècle. Nouvelles approches, Dijon, EUD, 1992, 542 p.
  • Ordre moral et délinquance de l’Antiquité au XXe siècle, Dijon, EUD, 1994, 517 p.
  • Le Clergé délinquant (XIIIe – XVIIIe siècle), Dijon, EUD, 1995, 192 p.
  • L’Infrajudiciaire du Moyen Âge à l’époque contemporaine, Dijon, EUD, 1996, 472 p.
  • Juges, notaires et policiers délinquants. XIVe – XXe siècle, Dijon, EUD, 1997, 208 p.
  • La Petite Délinquance du Moyen Âge à l’époque contemporaine, Dijon, EUD, 1998, 508 p.
  • De la Déviance à la délinquance. XVe – XXe siècle, Dijon, EUD, 1999, 154 p.
  • Les Victimes, des oubliées de l’histoire ?, Rennes, PUR, 2000, 534 p.
  • Les Témoins devant la justice. Une histoire des statuts et des comportements, Rennes, PUR, 2003, 446 p.
  • L’Erreur judiciaire. De Jeanne d’Arc à Roland Agret, Paris, Imago, 2004, 250 p.
  • Justice et argent. Les crimes et les peines pécuniaires du XIIIe au XXIe siècle, Dijon, EUD, 2005, 336 p.
  • Les Juristes et l’argent. Le coût de la justice et l’argent des juges du XIVe au XIXe siècle, Dijon, EUD, 2005, 252 p.
  • La Justice et l’histoire. Sources judiciaires à l’époque moderne (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles), Paris, Bréal [collection « Sources d’histoire »], 2006, 288 p.
  • Normes juridiques et pratiques judiciaires du Moyen Âge à l’époque contemporaine, Dijon, EUD, 2007, 454 p.
  • Autour de la sentence judiciaire du Moyen Âge à l’époque contemporaine, Dijon, EUD, 2012, 376 p.
  • La torture, de quels droits. Une pratique de pouvoir (XVIe-xxie siècle), Paris, Imago, 2014, 212 p.
  • La justice entre droit et conscience du xiiie au xviiie siècle, Dijon, EUD, 2014, 218 p.

Notes et référencesModifier

  1. « Une illusion historiographique : justice et criminalité au XVIIIe siècle », Revue historique, 1989, no 570, p. 361-379.
  2. Histoire de la justice. France, XVIe – XXIe siècle, Paris, Gallimard [collection « Folio-Histoire »], 2009.

Liens externesModifier