Benjamin Morel (football)

joueur de football français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benjamin Morel et Morel.

Benjamin Morel
Image illustrative de l’article Benjamin Morel (football)
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France USOM Mondeville
Biographie
Nom Benjamin Thomas Romain Morel
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (32 ans)
Lieu Caen, France
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 2011-2013 puis 2014-2016
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0Drapeau : France USOM Mondeville
0Drapeau : France ASPTT Caen
Parcours amateur
Années Club
0Drapeau : France AS Ifs
2008-2009Drapeau : France US Alençon
2009-2010Drapeau : France SU Dives
2010Drapeau : France SM Caen B
2013Drapeau : France Bayeux FC
2013-2014Drapeau : France US Granville
2016-2018Drapeau : France USOM Mondeville
2018-2019Drapeau : France Avant-Garde caennaise
2019-Drapeau : France USOM Mondeville
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2011-2012Drapeau : France SM Caen08 0(0)
2012Drapeau : France Clermont Foot 15 0(2)
2012-2013Drapeau : France Amiens SC07 0(0)
2014-2015Drapeau : Slovénie NK Domžale57 0(9)
2016Drapeau : Bulgarie Beroe Stara Zagora03 0(0)
2016Drapeau : Slovénie NK Domžale14 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 17 août 2018

Benjamin Morel né le à Caen est un footballeur français évoluant actuellement à l'Avant-Garde caennaise. Il joue au poste de milieu offensif.

BiographieModifier

Benjamin Morel commence sa carrière à l'USOM Mondeville[1]. Ensuite, il part à l'ASPTT Caen puis à l'AS Ifs où il joue en CFA 2 et en Division d'honneur[1]. Il passe ensuite la saison 2008-2009 à l'US Alençon en CFA 2 qui se passe mal selon ses dires[2]. Il rebondit au SU Dives où il marque 14 buts en CFA 2[2] et où il est un joueur majeur d'après son entraîneur Philippe Clément[3].

Au début de la saison 2010-2011, il intègre la réserve du SM Caen qui évolue en CFA. Après quelques mois d'adaptation, il marque quatre buts en trois matchs après la trêve hivernale. Il est supervisé par l'Udinese et va même visiter leurs installations[1]. Malherbe lui propose alors un contrat professionnel de deux ans et demi qu'il signe au début de février 2011[4]. Il débute avec l'équipe première le 19 février 2011 en entrant en jeu (à la 77e minute) face à Valenciennes lors de la 24e journée de Ligue 1[5]. Après une autre entrée en jeu à Monaco, il connait sa première titularisation en professionnel face à Saint-Étienne le 5 mars[6]. Il joue en tout 8 matchs avec les pros dont 2 titularisations[7], durant le premier semestre 2011. Au début de la saison suivante, il se blesse à la cheville durant la préparation estivale[7]. Il réapparait dans le groupe à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1 face à Dijon[8] mais n'entre pas en jeu. N'ayant fait aucune apparition dans la phase aller du championnat[9], il décide de résilier son contrat avec Caen le 12 janvier 2012[10].

Quelques jours après, il s'engage jusqu'à la fin de la saison avec le Clermont Foot 63[7] qui est leader de Ligue 2[11]. Il marque son premier but pour Clermont contre le Sporting Club de Bastia peu de temps après son entrée en jeu, il permet ainsi aux auvergnats de gagner 2-1[12]. Durant ces six mois à Clermont il marque 2 buts en 15 matchs (dont 8 titularisations)[13].

Il n'est pas conservé par Clermont et rebondit alors au Amiens SC qui évolue en National[14]. Il joue peu avec le club picard lorsque le 14 décembre 2012, il a une altercation avec Bernard Joannin le président du club[15]. Il est licencié pour faute grave le 17 janvier 2013 par le club[9]. Il termine alors la saison au Bayeux FC, club de Division d'honneur[16].

Il évolue à l'US Granville, un autre club de division d'honneur bas normand durant la saison 2013-2014[17]. Les granvillais survolent le championnat qu'ils terminent invaincus (21 victoires et 5 nuls)[18].

Il ne reste pas à Granville, et signe en juillet 2014 dans le club slovène du NK Domžale[19]. Il y marque 7 buts en 38 matchs toutes compétitions confondues pour sa première saison. Toujours titulaire lors du deuxième semestre 2015, il résilie néanmoins son contrat le 3 décembre 2015[20],[21].

Le 1er février 2016, il s'engage après deux semaines d'essai au Beroe Stara Zagora, un club bulgare[22]. Il n'y joue que trois matchs pour 41 minutes de jeu. Il retourne finalement à Domzale, le 5 juin 2016[23].

Morel joue lors des premiers matchs de la saison avant que l'entraîneur qui l'a fait venir soit licencié. Il rompt son contrat fin septembre et décide de revenir en Normandie à l'USOM Mondeville qui joue en Division d'Honneur de Basse-Normandie. Le club termine champion et monte en National 3 à l'issue de la saison.

Il reste deux saisons à Mondeville. Il quitte le club en 2018 à cause de la situation financière délicate du club. Il signe alors à l'Avant-Garde caennaise qui est sacrée championne de Régionale 1 à l'issue de la saison 2018-2019 qui sera sa seule dans le club. En effet, il reste dans cette division car il retourne à Mondeville pour la saison 2019-2020[24].

RéférencesModifier

  1. a b et c Aline Chatel, « Benjamin Morel a fini par sauter les étapes », sur sportacaen.fr,
  2. a et b « Benjamin Morel, l'incroyable trajectoire », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  3. Aline Chatel, « Dives cultive sa différence », sur sportacaen.fr,
  4. « Morel signe professionnel à Caen », sur footransferts.com,
  5. « Caen - Valenciennes (2-2) : Caen se tire une balle dans le pied », sur tendanceouest.com, Tendance Ouest,
  6. Vincent Coté, « Benjamin Morel : « Je sais que je suis chanceux » », sur ouest-france.fr, Ouest-France
  7. a b et c « Morel (Caen) en renfort Ekobo out de deux à trois mois », sur lamontagne.fr, La Montagne,
  8. Aline Chatel, « Benjamin Morel de retour », sur sportacaen.fr,
  9. a et b Aline Chatel, « Benjamin Morel : « Ni en vacances, ni en préretraite » », sur sportacaen.fr,
  10. « B.Morel quitte Caen », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  11. Aline Chatel, « Benjamin Morel signe à Clermont », sur sportacaen.fr,
  12. Didier Cros, « Après son succès face à Bastia dans le choc au sommet », sur lamontagne.fr, La Montagne,
  13. « Benjamin Morel », sur lfp.fr
  14. Guillaume Lainé, « Benjamin Morel : « J’ai assumé mes bêtises » », sur ouest-france.fr, Ouest-France,
  15. Rachid Taouzi, « Amiens SC: Benjamin Morel risque le hors-jeu », sur courrier-picard.fr, Le Courrier picard,
  16. Aline Chatel, « Benjamin Morel signe à Bayeux », sur sportacaen.fr,
  17. Aline Chatel, « Benjamin Morel à Granville », sur sportacaen.fr,
  18. Tanguy Le Seviller, « B. Morel : « Avec mes coéquipiers, on fait du bowling, du paintball, du karting... » », sur sofoot.com,
  19. Aline Chatel, « Benjamin Morel met le cap sur la Slovénie », sur sportacaen.fr,
  20. (sl)« Benjamin Morel ni več igralec NK Domžale », sur nkdomzale.si,
  21. Grégory Maucorps, « Football - Benjamin Morel, il était une fois dans l'Est », sur lepaysdauge.fr,
  22. (bg)« „Берое“ привлече Бенджамин Морел », sur beroe.bg,‎
  23. (sl)« Bum, bum Ben se vrača! », sur nkdomzale.si,
  24. Aline Chatel, « Football. Benjamin Morel quitte l’AG Caen pour retourner à Mondeville », sur actu.fr,

Liens externesModifier