Benjamin Hornigold

pirate anglais, puis corsaire chasseur de pirates
Benjamin Hornigold
Naissance Vers 1680
Norfolk
Décès
Nationalité Anglais
Activité principale
Corsaire, pirate, puis
chasseur de pirates

Le capitaine Benjamin Hornigold est un corsaire, puis pirate et finalement chasseur de pirates anglais du début du XVIIIe siècle. Sa carrière de pirate est relativement courte, de 1713 à 1718. Il obtient un pardon royal et se fait alors chasseur de pirate. Il meurt dans un naufrage en 1719. Il vécut pendant l'âge d'or de la piraterie.

BiographieModifier

Benjamin Hornigold est né vers 1680 à Norfolk. Il devient marin puis corsaire de la couronne britannique. Mais en 1714, la paix règne entre les Espagnols et les Anglais à la suite du traité de paix qui marque la fin de la Guerre de Succession d'Espagne et les corsaires comme Benjamin Hornigold sont abandonnés par leur couronne. Lui et son équipage décident donc de devenir pirates.

Ses premiers actes de piraterie enregistrés datent des années 1713-1714, il menace alors le commerce maritime le long des côtes de New Providence avec une flottille composée de pirogues armées et d'un sloop.

Il quitte New Providence (Bahamas) en 1716 pour la Mer des Caraïbes, avec le célèbre pirate Barbe Noire comme second. En 1717 Hornigold commande le Ranger, un sloop armé de trente canons qui est alors le navire le plus puissant de la zone et lui permet d'arraisonner ses proies en toute impunité. Ils capturent La Concorde, un navire négrier français en provenance de Nantes et transportant des esclaves, près de la Martinique. Selon le Gouverneur de l'île, Edward Teach (un des noms de Barbe Noire) commandait deux navires pirates britanniques, armés l'un de 8 canons, l'autre de 12 et embarquant un total de 250 hommes. La Concorde est une frégate de 300 tonnes armée de 40 canons, qui a croisé le long des côtes africaines et capturé de nombreux navires britanniques, hollandais et portugais. Barbe Noire le rebaptise Queen Anne's Revenge (La Vengeance de la Reine Anne en anglais).

Ils pillent six autres navires en 1717, sur la côte américaine et dans les Caraïbes. Vers la fin de l'année ils capturent un navire français chargé d'or, de pierres précieuses et d'autres richesses, après quoi les deux pirates se séparent : Barbe Noire se dirige vers l'Amérique alors que Hornigold retourne à New Providence. Hornigold étant déposé par son équipage lors d'un vote le , et Barbe Noire devient capitaine.

Lorsque Woodes Rogers devient Gouverneur des Bahamas, Hornigold demande et obtient un pardon royal. Rogers a de l'admiration pour Hornigold et l'engage comme chasseur de pirates. C'est Samuel Bellamy qui prend sa place de capitaine lorsque Hornigold cesse ses activités. En tant que chasseur, Hornigold poursuivra, entre autres, John Auger. En 1719, il est envoyé au Mexique pour y faire du commerce. Son navire heurtant un récif loin des côtes, lui et son équipage décèdent.

Dans la culture populaireModifier

 
Pavillon noir du navire de Benjamin Hornigold dans la série Black Sails.
  • Benjamin Hornigold apparaît dans le jeu vidéo Assassin's Creed IV: Black Flag. Au départ allié du héros Edward Kenway, il devient l'un des antagonistes du jeu après avoir obtenu le pardon royal et être devenu un Templier. C'est un corsaire des Antilles et un chasseur de pirates. Il est finalement tué par Edward Kenway quand son bateau s'échoue lors d'une bataille navale.[1]
  • Dans la série télévisée Black Sails, il est le commandant du fort de Nassau. Mais à la fin de la saison 2, il trahit les Pirates et devient un antagoniste après avoir obtenu le pardon royal, avant de devenir un commandant sous les ordres de Woodes Rogers dans la saison 3. Il est tué dans le final de la saison 3 par James Flint durant la Bataille de Maroon Island.
  • Dans le téléfilm Le Trésor de Barbe-Noire (Blackbeard) en 2006, le capitaine Hornigold apparaît sous les traits de l'acteur américain Stacy Keach : il est mis à la retraite forcée par son second Edward Teach qui devient alors le célèbre pirate Barbe Noire.
  • Dans la série Dans le sillage des pirates, Benjamin Hornigold est un ancien corsaire de la Couronne Anglaise abandonné pas sa nation à la fin de la Guerre de Succession d'Espagne. Il forme en 1715 une république pirate qui repose sur l'équité et la démocratie sur l'île de New Providence, dans la ville de Nassau. Par la suite, il rencontre de célèbres futurs pirates comme Edward Teach ou encore Samuel Bellamy et tient tête aux différentes nations qui se mettent au travers de sa route.

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Assassin's Creed Le Guide Essentiel de Arin Murphy-Hiscock, 2018

Lien externeModifier

  1. Arin Murphy-Hiscock, Assassin's Creed le Guide Essentiel, Hachette, Ubisoft, page 148 Benjamin Hornigold