Benjamin Fisher

artiste brtiannique
Benjamin Fisher (aquarelliste)
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Fratrie
George Bulteel Fisher (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Benjamin Fisher né en et mort le en Angleterre est un officier et peintre topographe.

BiographieModifier

À la fin des années 1760, il étudie le dessin à la Royal Military Academy de Woolwich sous l'influence de Paul Sandby[1]. Entre 1785 et 1796, il voyage au Canada et réalise des aquarelles de certaines villes dont Québec, Montréal et Niagara Falls. Fisher termine sa carrière militaire en Irlande, où il est nommé major général[1].

À l'été 2003, on découvre au sous-sol du collège Balliol[2], des aquarelles et des dessins de Fisher dans un lot d'archives ayant appartenu à un des descendants de l'artiste, le professeur Sir John Conroy[3]. Cette découverte se propage à l'international et, en octobre 2003, le collège Balliol confie la vente des dessins à la maison d'encan londonienne Bonhams[3]. Grâce à la Loi sur l'exportation et l'importation de biens culturels, le Musée national des beaux-arts du Québec et Bibliothèque et Archives Canada obtiennent l'aide du ministère du Patrimoine canadien pour le rapatriement de treize aquarelles au Canada[4].

Musées et collections publiquesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Daniel Drouin, « Benjamin Fisher : le militaire aquarelliste », Continuité, no 101,‎ , p. 19–21 (ISSN 0714-9476 et 1923-2543, lire en ligne, consulté le ).
  2. (en) Maev Kennedy, « Forgotten corner of college cellar paints rare view of Canada », The Guardian,‎
  3. a et b (en) « Early Canadian watercolours found at Balliol », sur ballio.ox.ac.uk, (consulté le ).
  4. « Bibliothèque et Archives Canada en association avec le Musée national des beaux-arts du Québec se portent acquéreurs d'une importante série d'aquarelles datant de la fin du XVIIIe siècle », sur collectionscanada.gc.ca, (consulté le ).
  5. Bibliothèque et Archives Canada, « Notice », sur www.bac-lac.gc.ca, (consulté le ).
  6. « Benjamin Fisher | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le ).

Liens externesModifier