Benedikt Schwank

bénédictin allemand
Benedikt Schwank
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
BeuronVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux

Benedikt Schwank, né le à Karlsruhe, et mort le à Beuron[1], est un bénédictin allemand et professeur émérite d'archéologie biblique et néo-testamentaire.

BiographieModifier

Après son Abitur au lycée Bismarck de Carlsruhe, Schwank doit servir dans l'armée pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est sérieusement blessé et entre en 1946 à l'archi-abbaye de Beuron. Il fait ses études à l'Institut pontifical biblique de Rome, puis à l'athénée pontifical Saint-Anselme. Il est ordonné en 1952. Il devient professeur d'études néo-testamentaires à l'école supérieure de théologie de l'abbaye de Beuron, en 1955, puis à l'insitut supérieur de philosophie de Munich, tenu par la Compagnie de Jésus. Il enseigne aussi à l'abbaye de la Dormition de Jérusalem.

Le P. Schwank est rédacteur en chef de la revue mensuelle bénédictine Erbe und Auftrag de 1970 à 2005. Il dirige pendant de longues années les journées bibliques de l'abbaye de Beuron.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier