Ouvrir le menu principal

Belarus 24

chaîne de télévision publique biélorusse

Belarus 24
Image illustrative de l’article Belarus 24

Création
Disparition
Propriétaire Compagnie de télévision et de radio biélorusse
Format d'image 16:9
Langue Biélorusse, Russe
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Statut Généraliste nationale publique
Siège social Drapeau de la Biélorussie Minsk
Ancien nom Belarus TV (2005-2012)
Site web www.belarus24.by
Diffusion
Aire 24
Diffusion Satellite et Web.

Belarus 24 (en biélorusse : Беларусь 24) est une chaîne de télévision publique biélorusse.

Elle appartient à la Compagnie de Télévision et de Radio Biélorusse (en biélorusse : Нацыянальная Дзяржаўная Тэлерадыёкампанія Рэспублікі Беларусь ), un organisme d'état qui détient également trois autres chaînes de télévision (Belarus 1, Belarus 2 et NTV Belarus).

Belarus TV est membre de l'UER.

Historique de la chaîneModifier

Cette chaîne généraliste est née le , afin de permettre aux biélorusses de l'étranger de suivre l'actualité et les programmes de la télévision d'état. Belarus TV reprend donc l'essentiel de la programmation des principales chaînes du réseau hertzien : bulletins d'information, séries, films, variétés, dessins animés, documentaires et émissions politiques.

Le , Belarus TV est rebaptisée Belarus 24.

Identité visuelle (logo)Modifier

ProgrammesModifier

Chaque matin, la programmation débute avec la reprise en direct de l'émission matinale Доброе утро, Беларусь ! (Bonjour, Belarus !) diffusée simultanément sur la première chaîne nationale. Les émissions de reportages Репортер (Reporter) ou Панорама (Panorama) sont également reprises dans la grille de programme. Les journaux télévisés nationaux (Новости) sont suivis d'éditions locales (Новости региона).

Les programmes sont diffusés quotidiennement de 5 heures 45 du matin à 3 heures du matin (heure de Minsk), avant qu'une mire ne prenne le relais. La chaîne émet dans les deux principales langues du pays, à savoir le biélorusse et le russe.

DiffusionModifier

Elle est reprise sur différents satellites couvrant l'ancienne URSS, l'Europe occidentale et orientale.

Voir aussiModifier