Bedlam (film)

film de Mark Robson sorti en 1946
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Bedlam.
Bedlam
Description de l'image Bedlam (1945 poster).jpg.

Titre original Bedlam
Réalisation Mark Robson
Scénario Val Lewton
Mark Robson
d'après l'œuvre de
William Hogarth
Acteurs principaux
Sociétés de production Val Lewton
RKO Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film dramatique
Film d'horreur
Durée 79 minutes
Sortie 1946

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bedlam (titre original : Bedlam) est une série B d'horreur américaine, en noir et blanc, réalisée par Mark Robson et sortie en 1946. Ce film est resté célèbre pour avoir été produit et coécrit par Val Lewton, pour avoir Boris Karloff en tête d'affiche et pour avoir été inspiré par Le Libertin à Bedlam, un tableau de la série La Carrière d'un libertin de William Hogarth.

SynopsisModifier

En 1761, à Londres, Lord Mortimer, un homme riche et important, accompagné de sa jeune protégée Nell Bowen, assiste à un drame survenu à l'asile Bedlam. Un des patients meurt sous ses yeux en essayant de s'échapper. Or, le défunt est en fait un ancien célèbre poète que Lord Mortimer admire. Le directeur de l'asile, Georges Sims, parvient à rassurer Lord Mortimer mais Nell n'est absolument pas convaincue par ses explications et le soupçonne d'avoir un comportement sadique envers ses patients...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Acteurs non crédités :

Récompenses et distinctionsModifier

NominationsModifier

Autour de filmModifier

  • Le film est imprégné de quakersisme. Richard Fraser, quakers et tailleur de pierre, y tenant un rôle basé sur les préceptes de la Société religieuse des Amis.
  • La pochette du DVD RKO précise que le film a été censuré en Angleterre et n'est sorti en France qu'en 1974.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier