Ouvrir le menu principal
Becki Newton
Description de cette image, également commentée ci-après
Becki Newton au Norma Jean Gala, en mars 2015.
Nom de naissance Rebecca Sara Newton
Surnom Becki
Naissance (41 ans)
New Haven (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables August Rush
Séries notables Ugly Betty
How I Met Your Mother

Rebecca Sara Newton, plus connue sous le nom de Becki Newton, née le [1], est une actrice américaine.

Elle est révélée par la série télévisée Ugly Betty (2006-2010).

Considérée comme l'une des révélations, elle enchaîne alors les rôles principaux dans diverses séries (Love Bites, The Goodwin Games, Weird Loners), mais aucune ne connait le succès.

Elle fait alors son retour grâce à des rôles de soutien dans les séries : How I Met Your Mother, Divorce et Tell Me a Story.

Sommaire

BiographieModifier

Enfance et formationModifier

Née à New Haven, dans le Connecticut, Becki a été élevée à Guilford. Son grand père maternel est le compositeur Bruce Chase, c'est la fille de Jennifer Newton. Elle a un frère, Matt Newton, également acteur.

Dès son plus jeune âge, elle commence à se produire dans des comédies musicales et joue également au théâtre local. Elle a étudié à l'Université de Pennsylvanie, où elle obtient un diplôme en histoire européenne.

Elle parle espagnol, allemand et grec[2].

CarrièreModifier

Débuts discrets (2000-2005)Modifier

Après ses études, elle emménage à New York, où elle tourne des publicités pour des marques reconnues comme Nike. Elle occupe également un poste de serveuse sur Times Square.

En 2003, elle fait ses premiers pas en tant qu'actrice dans le soap opera américain Haine et Passion dans lequel elle obtient un rôle mineur. La même année, elle joue quelques scènes pour un épisode de la série policière Cold Case : Affaires classées.

En 2004, elle joue dans deux épisodes de la série dramatique Mes plus belles années ainsi que dans deux épisodes de l'éphémère série The Men's Room. Elle intervient également dans un épisode de la sixième saison de New York, unité spéciale. Cette même année, elle fait ses débuts au cinéma en interprétant un second rôle dans la comédie dramatique plébiscitée par la critique[3] P.S. de Dylan Kidd avec Laura Linney, Paul Rudd et Topher Grace.

En 2005, elle apparaît sous les traits d'une version alternative du personnage Piper Halliwell dans le dernier épisode de la septième saison de la série fantastique Charmed.

Ugly Betty et révélation (2006-2010)Modifier

 
Becki Newton, lors de la Fashion week 2007 à Los Angeles.

En 2006, elle est choisie pour incarner Amanda Tanen, dans la série télévisée Ugly Betty ce qui la révèle au grand public et lui permet d'accéder à une notoriété plus importante. Son rôle, dans un premier temps secondaire, passe au premier plan au fil des quatre saisons, l'imposant parmi les révélations comiques du programme. La série est adaptée d'une télénovela colombienne très populaire Yo soy Betty, la fea[4]. L'actrice Salma Hayek en est l'une des productrices.

C'est un véritable succès d'audiences, la série reçoit d'excellentes critiques[5] et décroche plusieurs nominations et récompenses à de prestigieuses cérémonies[6]. L'ensemble du casting est par exemple, nommé lors de la quinzième cérémonie des Screen Actors Guild Awards et le show reçoit le Golden Globes de la meilleure série comique[7]. L'alchimie entre Becki Newton et Michael Urie (qui interprète son alter-ego Marc St. James) fonctionne si bien que les producteurs décident de créer une web série dérivée d'une unique saison, centrée sur ses deux personnages loufoques, elle s'intitulera Mode After Hours[8]. Pour son interprétation, Becki Newton reçoit le Glamour Awards 2009 de la meilleure actrice dans une série télévisée comique[9].

Parallèlement au tournage de la série, elle décroche un rôle secondaire dans le film dramatique et musical, salué par la critique, August Rush de Kirsten Sheridan[10].

Forte de cette nouvelle visibilité et d'une aura comique, elle enchaîne ainsi les tentatives pour s'imposer dans ce registre après l'arrêt de la série annoncé en 2010.

Perte de vitesse et échecs successifs (2011-2017)Modifier

Elle va cependant enchaîner les échecs :

À la rentrée 2011, la série anthologique et romantique Love Bites dont elle intègre la distribution principale, connait de nombreux problèmes de productions, et s'arrête dans l'indifférence. Elle s'engage alors dans la productions de deux autres projets, mais aucun ne dépasse le stade d'épisode pilote. Elle accepte donc un rôle récurrent dans la populaire sitcom How I Met Your Mother, pour les saisons 7 et 8[11].

Les créateurs de la série à succès lui confient alors le rôle principal féminin de leur prochaine création, The Goodwin Games. Mais là encore, la série ne convainc pas la chaîne, qui réduit la commande à six épisodes, diffusés dans la précipitation au printemps 2013.

Entre-temps, elle fait ses débuts dans le doublage et prête sa voix pour des séries d'animations comme American Dad! et Mickey Mouse.

Elle retourne à la télévision et à la comédie au printemps 2015 mais le show Weird Loners est un nouvel échec critique et commercial.

L'année d'après, elle tourne un épisode de pilote sous la direction de Malcolm D. Lee, Winning Ugly, où elle incarne la femme d'un sportif de haut niveau s'installant avec sa femme dans une vie normale. Mais là encore, le projet n'est pas retenu par la chaîne.

Retour progressif et rôles réguliers (2018-)Modifier

En 2018, elle rejoint donc la distribution régulière de la seconde saison de la série télévisée Divorce, portée par Sarah Jessica Parker, l'actrice du succès des années 2000 Sex and the City. Elle interprète Jackie, un agent immobilier à succès qui va faire succomber Robert, le mari de l'antagoniste principale[12]. Elle décroche aussi un rôle récurrent dans la série télévisée fantastique Tell Me a Story[13].

Ce retour précautionneux dans des rôles secondaires lui permet d'intégrer la distribution de la comédie Otherhood, distribuée par la plateforme Netflix, aux côtés d'Angela Bassett, Patricia Arquette et Felicity Huffman[14]. Dans le même temps, le réseau HBO renouvelle la série Divorce pour une troisième saison et Becki Newton est alors promue régulière[15],[16].

Vie privéeModifier

Depuis 2005, elle est mariée à l'acteur greco-canadien, Chris Diamantopoulos, qu'elle a rencontré dans le métro[17]. Ils sont parents de deux enfants, un garçon né en 2010[18] et une fille née en 2014[19].

FilmographieModifier

CinemaModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

DistinctionsModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[20].

RécompensesModifier

NominationsModifier

RéférencesModifier

  1. http://becki-newton.net/becki/quick-facts/
  2. (en) « Becki Newton - IMDb », sur IMDb
  3. (en) « P.S. (2004) - Awards », sur IMDb
  4. « Le Saviez-Vous ? », sur Hypnoseries.tv
  5. « "Ugly Betty" : une fille en or ! », sur allocine,
  6. « Emmy Awards 2008 : les séries finalistes ! », sur allocine,
  7. (en) « Ugly Betty - Awards - IMDb », sur IMDb
  8. « "Mode after hours": La web-série d'Ugly Betty », sur Le Post archives,
  9. a et b (en) « Glamour Awards Winners 2009 », sur Glamour Magazine
  10. (en) « August Rush - Awards - IMDb », sur IMDb
  11. Révélations sur Barney et la nouvelle, publié le 23 janvier 2012 sur reviewer.fr, consulté le 25 janvier
  12. Agnès Frémiot, « Becki Newton d'Ugly Betty va faire son retour dans une nouvelle série », sur Télé-Loisir.fr, (consulté le 7 juillet 2017)
  13. (en) « ‘Tell Me A Story’ Red Carpet Premiere Recap », sur CBS Miami,
  14. (en) Anita Busch, « Felicity Huffman Joins Angela Bassett And Patricia Arquette In ‘Otherhood’ At Netflix », sur IMDb,
  15. Lizzie, « Divorce est renouvelée pour une troisième saison avec Becki Newton au casting », sur Just About TV,
  16. (en) Nellie Andreeva, « ‘Divorce’ Renewed For Season 3 By HBO; Becki Newton Upped To Series Regular », sur Deadline,
  17. http://nymag.com/arts/tv/profiles/52147/
  18. (en) « Actress Becki Newton Welcomes Son! », sur Us Magazine,
  19. (en) « Becki Newton: What's In My Bag? », sur Us Magazine,
  20. (en) « Becki Newton - Awards - IMDb », sur IMDb