Bazaar (logiciel)

gestionnaire de code source décentralisé
Bazaar
Description de l'image Bazaar-logo.png.
Description de cette image, également commentée ci-après
Bazaar Explorer, une interface graphique de Bazaar
Informations
Développé par Canonical Ltd. et Projet GNUVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version 26 mars 2005[1]
Dernière version 2.7.0 ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt code.launchpad.net/bzrVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en Python, Pyrex et CVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation MultiplateformeVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplate-forme
Type Gestionnaire de code source décentralisé (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence publique générale GNU version 2 ou ultérieure (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web bazaar.canonical.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Bazaar (bzr en ligne de commande) est un système de gestion de versions libre sponsorisé par Canonical Ltd. Il appartient à la catégorie des systèmes de gestion de version décentralisée. Ainsi, chaque copie de travail est un dépôt complet, et celui-ci contient tout l'historique.

Bazaar est un logiciel libre écrit en Python et maintenu par le projet GNU depuis la version 1.2 rendue publique le [3],[4].

CaractéristiquesModifier

Les développements se focalisent sur la facilité d'utilisation et la flexibilité. Bazaar repose donc sur un jeu de commande très restreint. Il est aussi possible de l'utiliser avec différents schémas de développements (chaque développeur dispose de sa propre branche, les développeurs disposent d'un dépôt commun, …).

Bazaar facilite également l'interopérabilité avec d'autres systèmes de gestion de version et dispose de librairies pour lire l'historique des différentes versions d'un projet depuis Subversion, git ou CVS par exemple. Il est également possible de conserver le tronc d'un développement d'un projet sur un autre système de version tel que subversion, et faire des "imports" continus de ce tronc vers une branche Bazaar, qu'il sera ensuite possible d'utiliser pour faire d'autres branches et des merges. Un tel procédé a déjà été mis en place pour Emacs et d'autres projets.

Sites d'hébergement de code sourceModifier

Bazaar peut être utilisé en association avec des sites hébergeant le code source tels que Launchpad, Sourceforge, GNU Savannah ou Fedora Hosted, afin de permettre la collaboration d'un grand nombre de personnes sur un même projet. L'avantage est que chaque contributeur modifiant le code peut stocker sa version sur une branche du projet qui lui est propre. Lorsqu'il considère que les modifications qu'il a apporté sont suffisamment matures, il peut demander la fusion (ou le mélange) de sa branche avec la branche principale du projet. Les responsables du projet vont alors examiner sa demande et effectuer le mélange des deux versions à l'aide de Bazaar (commande bzr merge).

Projets ayant utilisé BazaarModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. bzr 0.0.1 released
  2. « 2.7.0 released », (consulté le )
  3. (en) « Bazaar is now a GNU project », lists.ubuntu.com, 26 février 2008.
  4. (en) « Bazaar becomes a GNU project », lists.gnu.org, 21 mai 2008.
  5. « Ubuntu in Launchpad », Canonical (consulté le )
  6. « Armagetron Advanced Downloads » (consulté le )
  7. Jake Edge, « Emacs chooses Bazaar », LWN.net, (consulté le )
  8. « GNU GRUB - Bazaar Repositories - Savannah », (consulté le )
  9. a et b « Projects using Bazaar », Canonical, (consulté le )
  10. « Mailman source code branches », (consulté le )
  11. « http://www.gnupdf.org/Main_Page »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le )
  12. « Source code repository has moved to Launchpad » [archive du ], (consulté le )
  13. Kaj Arnö, « Version Control: Thanks, BitKeeper - Welcome, Bazaar », (consulté le )
  14. Operational Dynamics Pty Ltd, « Get java-gnome! » (consulté le )
  15. http://wiki.squid-cache.org/Squid3VCS
  16. « Beautiful Soup website » (consulté le )

Liens externesModifier