Baudime Jam

compositeur français

Baudime Jam (né à Clermont-Ferrand le ) est altiste, compositeur et musicographe.

Baudime Jam
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Fondateur et l'altiste du Quatuor Prima Vista au sein duquel il se produit en France et à l'étranger depuis 1997, il s'est notamment fait connaître en composant des partitions originales pour l'accompagnement de films muets, en réalisant de nombreuses transcriptions pour quatuor à cordes, ainsi que par ses recherches sur le compositeur George Onslow auquel il a consacré deux ouvrages majeurs et plusieurs articles.

Ses partitions pour l'accompagnement de films muets ont été interprétées en France, en Angleterre, en Espagne, en Italie, en Pologne, en Russie, à Chypre, en Chine, aux États-Unis et en Afrique. Son travail d'écriture mis au service de chaque film se démarque des accompagnements improvisés, conceptuels, décalés ou avant-gardistes, au profit d'un souci de cohérence esthétique et d'intégration maximale à l'image. Au lieu d'aborder le répertoire cinématographique muet comme un champ d'expérimentations personnelles, il le traite avec le respect qui est dû aux grandes œuvres qui ne nécessitent aucune mise à jour puisque leur statut les situe de facto hors du temps, et donc hors des modes.

Son travail de recherche consacré à George Onslow lui a valu d'être invité comme conférencier à la Sorbonne (par l'OMF), à l'Université d'Oxford et à celle de Nottingham. Fervent défenseur de ce compositeur encore peu connu (ses quatuors ne sont quasiment pas enregistrés), il a interprété un grand nombre de ses œuvres en concert, de Londres à Saint-Pétersbourg en passant par New York et Clermont-Ferrand, et lui a consacré une exposition d'archives, et deux manifestations : le festival des Soirées Onslow dans les châteaux d'Auvergne, et la Journée Onslow qui s'est déroulée dans les lieux emblématiques de l'Histoire onslowienne.

CompositeurModifier

Musiques de filmsModifier

Longs métragesModifier

Fictions :

Documentaires :

  1. La Femme française pendant la guerre (Alexandre Devarennes)
  2. Les Enfants de France pendant la guerre (Henri Desfontaines)
  3. No Man's land (archives ECPAD)

Courts métragesModifier

Fictions :

Documentaires :

  • Le Rhône, de Genève à la mer (Louis-Ernest Favre)
  • Aux films de l'eau (4 documentaires de Pierre Louf et Paul Bertrand)

ArrangeurModifier

  • La Nouvelle Babylone (G. Kosinzew & L. Trauberg) : transcription pour quatuor à cordes et clarinette de la partition de Chostakovitch[1]
  • Le Club des menteurs (C. Bowers.) : montage et enchainements de thèmes du répertoire classique

Cycles de mélodiesModifier

Contes en musiqueModifier

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Avec l'autorisation des ayants droit

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :