Ouvrir le menu principal

Batista Tagme Na Waie

Batista Tagme Na Waie
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Le général Batista Tagme Na Waie, né en 1949 à Catió et mort le à Bissau, est un homme politique et officier bissaoguinéen. Chef d'état-major de l'armée bissau-guinéenne d'ethnie balante imposé par une mutinerie en 2004[1], il a été assassiné lors d'un attentat probablement fomenté par des narcotrafiquants.

Carrière militaireModifier

BiographieModifier

AttentatModifier

Il fut assassiné le aux environs de 20 h dans une violente explosion, apparemment un attentat orchestré à son encontre par le président de la République, João Bernardo Vieira. Les deux hommes avaient déjà des relations difficiles[2]

Notes et référencesModifier

  1. Polity IV Country Report 2010: Guinea-Bissau, rapport du Center for Sytemic Peace
  2. David Pallister, « Guinea-Bissau president 'killed in clash between rival soldiers' », The Guardian, London,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 mars 2009)