Bataille du Faouët

Bataille du Faouët
Description de cette image, également commentée ci-après
Informations générales
Date
Lieu Le Faouët
Issue Victoire des Républicains
Belligérants
Flag of France.svg RépublicainsRoyal Standard of King Louis XIV.svg Chouans
Commandants
Jean Jan
Pierre Mercier
• Pierre du Chélas
• Louis Calan
Forces en présence
150 hommes[1]
2 canons
700 hommes[2]
Pertes
inconnues14 morts[2]
8 à 30 blessés

Chouannerie

Coordonnées 48° 02′ 02″ nord, 3° 29′ 25″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Morbihan
(Voir situation sur carte : Morbihan)
Bataille du Faouët
Géolocalisation sur la carte : Bretagne
(Voir situation sur carte : Bretagne)
Bataille du Faouët
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Bataille du Faouët

La bataille du Faouët se déroula lors de la chouannerie.

La batailleModifier

Le , quelques heures après avoir attaqué Guémené-sur-Scorff[3], une troupe de 700 Chouans[2] menés par Jean Jan, Mercier et du Chélas[3] attaque Le Faouët, autre petite ville, également républicaine[3]. Les Républicains présents ne sont que 150 ; 12 canonniers, 90 hommes de la garde nationale, 38 soldats de ligne, 5 chasseurs à cheval, 3 gendarmes et deux canons[1]. L'attaque se produit pendant la nuit et les Chouans attaquent de plusieurs côtés à la fois : par la rue du Poher, la rue du château et l'actuelle rue de Saint-Fiacre[1], ils parviennent jusqu'au cœur de la ville[3]. Mais les Républicains se sont retranchés sous les halles[1] et opposent une résistance acharnée, après plusieurs heures de combats une charge des chasseurs à cheval repousse définitivement les Chouans[3]. Ceux-ci laissent une vingtaine[3] à 14 morts et plusieurs prisonniers[2], et déplorent également 8[1] à 30 blessés. Les Républicains se lancent à la poursuite des fuyards, à Plouay, ils capturent Louis Calan[3]dit « le général Salomon[2] », qui est fusillé quelques jours plus tard sur ordre du représentant Brüe[3].

BibliographieModifier

RéférencesModifier