Bataille de boules de neige

Une bataille de boules de neige est un jeu, similaire dans ses principes à la balle aux prisonniers (bien que moins organisé), qui consiste à lancer des boules de neige sur les autres participants. Ce jeu se joue principalement lorsqu’il neige suffisamment, le plus souvent durant l'hiver.

DéroulementModifier

Bien que, en général, très désorganisées les batailles de boules de neiges suivent souvent ces conventions:

  • Une formation grossière d'équipes, souvent au nombre de deux.
  • La bataille est bon enfant: aucun participant n'est visé plus que les autres et personne ne se conduit de façon malfaisante.
  • Très peu de contacts physiques ont lieu, à part, rarement, de la lutte
  • À l'opposé d'autres formes de combat, il n'y a pas d'intention de faire du mal
  • La construction et l'utilisation de forts de neige est autorisée et, parfois, encouragée.

CompétitionsModifier

Des compétitions sportives de boules de neige existent depuis plus de 20 ans au Japon. Surnommé la Yukigassen[1], le but du jeu est de défendre son drapeau afin de ne pas se le faire capturer par l’autre équipe. Chaque manche dure trois minutes et nécessite, en moyenne, 540 boules de neige. Le gagnant est l'équipe qui a réussi à prendre le drapeau de l’adversaire ou, à l'issue d'un chronométrage, qui a touché le plus de joueurs[2]. Une compétition sportive similaire existe en Norvège dans la ville de Vardø dans le comté de Finnmark[3].

RecordsModifier

Les plus grandes batailles de boules de neige de tous les temps sont les suivantes:

La plus grande bataille de boules de neige s'est déroulée le à Seattle, dans l'État américain de Washington, où près de 6 000 personnes se sont rassemblées dans le centre-ville. 73 tonnes de neige, soit 34 remorques ont été utilisées[4],[5],[6].

Louvain, en Belgique, a été défini comme capitale mondiale de la Neige. Lors de la bataille du les étudiants de la KULeuven, avec l'aide des étudiants de l'University of Pennsylvania, ont fixé le record de l'époque avec 5 768 personnes [7]

Le à Taebaek en République de Corée, 5 387 personnes ont défini le record de l'époque[8].

Le , des étudiants de l'University of Wisconsin–Madison ont fait une bataille de 4 000 personnes. La bataille a été planifiée une semaine à l'avance et a été facilitée par de fait que tous les cours ont été annulés ce jour-là à cause de 10 à 15 cm de neige[9]. Bien qu'impressionnante, cette bataille n'a pas suffi à dépasser le record établi par l'université de Louvain deux mois plus tôt. Plusieurs incidents ont eu lieu, surtout des nez cassés et quelques cas de vandalisme.

Le près de 2 500 étudiants de l'Université de Boston ont participé à une bataille sur Boston's Esplanade. Cette bataille a été facilitée par la tempête historique Nemo.

La 2 000 personnes se sont rendues au Rond-point Dupont dans Washington D.C. pour faire une bataille de boules de neige qui avait préalablement été planifiée via Facebook et Twitter. Une demi-douzaine de voitures de police étaient stationnées autour du Rond-point Dupont durant la durée de l'événement. Seules des blessures mineures ont été rapportées.

Batailles importantes rapportées indirectementModifier

Durant la Guerre de Sécession le , la plus grande bataille militaire a eu lieu dans la vallée de Rappahannock, au nord de la Virginie. La bataille a commencé avec une centaine d'hommes texans attaquant amicalement leur camp d'Arkansas. Cela a dégénéré en une bataille regroupant 9 900 personnes [10].

Dans ses mémoires, Samuel H. Sprott rapporte, début , une bataille impliquant l'Armée du Tennessee. La bataille aurait commencé lorsque la brigade de Strahl a attaqué la brigade de la division de Breckenridge mais d'autres divisions ont été impliquées. Finalement, cette bataille aurait impliqué 500 à 600 personnes.

IllustrationsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. « Les batailles de boules de neige sont un sport national au Japon », sur archives-lepost.huffingtonpost.fr, (consulté le ).
  2. Jasmine Franklin, « Un championnat de bataille de boule de neige arrive au pays », Agence QMI, (consulté le ).
  3. http://www.arte.tv/guide/fr/049846-000/norvege-vivre-a-varo
  4. « Bataille de boules de neige record à Seattle », sur 7sur7.be, (consulté le )
  5. « Seattle stages 'biggest' snowball fight », Orlando Sentinel (consulté le )
  6. « Seattle breaks record for world's biggest snowball fight », KOMO News (consulté le )
  7. (en) « Campus Insight - K.U.Leuven », sur kuleuven.be (consulté le ).
  8. « World Records », Guinness World Records, (consulté le )
  9. « World Records », CNN,
  10. « An Illustrated History of the Fourth Texas Infantry » (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :