Ouvrir le menu principal

Bataille de Xuân Lộc

Bataille de Xuân Lộc
Description de cette image, également commentée ci-après
Théâtre des opérations lors de la bataille.
Informations générales
Date -
Lieu Xuân Lộc, Đồng Nai, Sud-Viêt Nam
Issue Victoire stratégique nord-vietnamienne ; victoire tactique sud-vietnamienne
Belligérants
Flag of Vietnam.svg Nord-Viêt Nam
FNL Flag.svg Việt Cộng
Flag of South Vietnam.svg Sud-Viêt Nam
Commandants
Flag of Vietnam.svg Général Hoàng CầmFlag of South Vietnam.svg Général Lê Minh Đảo
Forces en présence
4 avril : 15 000 hommes
12 avril : 30 000 hommes
4 avril : 12 000 hommes
15 avril : 6 000 hommes
Pertes
5 000 tués et blessés2 036 tués et blessés
2 731 capturés

Guerre du Viêt Nam,
Campagne Hô-Chi-Minh

Batailles

Coordonnées 10° 56′ nord, 107° 14′ est

Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

(Voir situation sur carte : Viêt Nam)
Bataille de Xuân Lộc

La bataille de Xuân Lộc (qui s'est déroulée du au ) fut la dernière grande bataille d'envergure de la guerre du Viêt Nam, opposant le Sud-Viêt Nam au Nord-Viêt Nam.

Sommaire

ContexteModifier

La petite ville de Xuân Lộc, située dans le périmètre défensif de Bien Hoa dans le district de Xuan Loc, était d'une importance capitale pour les Sud-Vietnamiens, abritant une importante base aérienne de l'ARVN.

Déroulement et conséquencesModifier

Pendant 12 jours, la 18e division d'infanterie sud-vietnamienne tenta d'empêcher 3 divisions nord-vietnamiennes d'envahir la ville. Pour les soldats sud-vietnamiens, dirigés par le major-général Lê Minh Đảo, cette bataille a prouvé qu'ils étaient déterminés à combattre, en contradiction avec les médias occidentaux qui les décrivaient comme des lâches.

Compte tenu de leur large infériorité numérique, les Sud-Vietnamiens perdirent la bataille, malgré des combats féroces et héroïques contre les unités de l'Armée populaire vietnamienne. Le gouvernement nord-vietnamien a plus tard qualifié les combats de Xuân Lộc de « cruels ».

La prise de Xuân Lộc ouvrit la voie vers Saïgon et permit le début de l'assaut final sur le Sud-Viêt Nam, qui eut lieu le , jour de la chute de la capitale sud-vietnamienne.

Ordre de batailleModifier

Nord-Viêt NamModifier

  Armée populaire vietnamienne

  • 341e division
  • 6e division
  • 7e division
  • 95A régiment indépendant
  • 75e groupe d'artillerie

Sud-Viêt NamModifier

  Armée de la République du Viêt Nam

  • 18e division d'infanterie
  • Task Force 43 (43e régiment, 5e escadron de cavalerie blindée, 82e bataillon de rangers et forces locales)
  • 48e régiment
  • 52e régiment
  • 1re brigade aéroportée
  • 3e division aérienne sud-vietnamienne
  • 4e division aérienne sud-vietnamienne

AnnexesModifier

Sources et bibliographieModifier

Articles connexesModifier