Ouvrir le menu principal

DéroulementModifier

Le , un kommando boer dirigé par le Général Kemp se replie après un affrontement avec une armée britannique commandée par Henry Grey Dixon[1]. La bataille se tint à Vlakfontein, au nord-ouest du Transvaal (100 km de Johannesburg). À la recherche d'armes boers enterrées, sur base de fausses informations, l'arrière-garde de la colonne britannique de Dixon se fit surprendre par le kommando de Kemp. L'attaque fut masquée par le feu mis au veld par les hommes de Kemp. Deux canons furent notamment pris par les Boers, mais repris peu après par les Britanniques[2].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e André Wessels, The Anglo-Boer War 1889-1902: White Man's War, Black Man's War, Traumatic War, 2011, p.71. lire sur google livres
  2. Pakenham, p. 513-514

SourcesModifier

Voir aussiModifier