Bataille de Nerenstetten

Bataille de Nerenstetten
Description de cette image, également commentée ci-après
Le général Dániel Mecséry
Informations générales
Date
Lieu Nerenstetten, Bade-Wurtemberg
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire françaisDrapeau de l'Empire d'Autriche Monarchie de Habsbourg
Commandants
Joachim MuratDaniel Mécsery (en)
Forces en présence
??
Pertes
?2 500 prisonniers

Troisième Coalition

Batailles

Batailles navales


Campagne d'Allemagne (1805) : opérations en Bavière - Autriche - Moravie


Campagne d'Italie (1805) : Opérations en Italie du Nord


Invasion de Naples (1806)


Coordonnées 48° 31′ 44″ nord, 10° 05′ 57″ est
Géolocalisation sur la carte : Bavière
(Voir situation sur carte : Bavière)
Bataille de Nerenstetten
Géolocalisation sur la carte : Bade-Wurtemberg
(Voir situation sur carte : Bade-Wurtemberg)
Bataille de Nerenstetten
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Bataille de Nerenstetten

La bataille de Nerenstetten s'est déroulée le pendant la campagne d'Allemagne. Un corps de cavalerie de l'Empire français, commandé par le maréchal Joachim Murat, rattrape la division du général Daniel Mécsery (en), détachée du corps autrichien du général Franz von Werneck qui tentait d'échapper à l'encerclement d'Ulm. Après un dur combat, Mecséry se replie pendant la nuit en abandonnant 2 500 prisonniers. Il rejoint le reste du corps de Werneck qui est rattrapé le lendemain lors du combat de Neresheim. Après une dernière marche, Werneck et ses hommes, exténués, doivent se rendre à Murat le 18 octobre. Cependant, le sacrifice de ce corps permet à l'archiduc Ferdinand d'échapper aux poursuivants et de rejoindre la Bohême avec le reste de ses troupes[1].

Notes et référencesModifier

  1. Précis de la campagne de 1805 en Allemagne & en Italie, Librairie militaire C. Mucquardt, Bruxelles, 1886, p. 98-101.