Bataille de Nahrawân

opposa les armées de l'imam Ali ibn Abi Talib aux Kharidjites (658)
Bataille de Nahrawân

Informations générales
Date / 9 Safar 38 AH
Lieu Nahrawân (en), en Irak
Issue Victoire de l'armée des Rachidoune
Belligérants
Black flag.svg Califat des RachidouneKhawaridj
Commandants
Ali
Hassan
Al-Ash'ath ibn Qays (en)[1]
Abdullah ibn Wahb (en),
Harqus ibn Zuhair
Abdullah ibn Shajara
Forces en présence
40 000 hommes4 000 hommes
Pertes
9 morts3 991 morts

Grande discorde

Batailles

Bassorah, Siffrin, Nahrawân

Coordonnées 34° 31′ 17″ nord, 43° 47′ 03″ est
Géolocalisation sur la carte : Moyen-Orient
(Voir situation sur carte : Moyen-Orient)
Bataille de Nahrawân
Géolocalisation sur la carte : Irak
(Voir situation sur carte : Irak)
Bataille de Nahrawân

La bataille de Nahrawan (arabe : معركة النهروان, Ma'rakat an-Nahrawān) opposa les armées du quatrième calife bien guidé et premier imam Ali à la secte extrémiste des Kharidjites (considérée comme la troisième branche de l'Islam après le chiisme et le sunnisme). L'affrontement eu lieu à Jisr al-Nahrawan, à environ 19 kilomètres de Bagdad[2], et se solda par une défaite cuisante des Kharidjites. Ali dirigeait lui-même ses troupes, en compagnie de ses deux fils, Hassan et Hussein.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Hussam S. Timani, Modern Intellectual Readings of the Kharijites, , 144 p. (ISBN 978-0-8204-9701-3, lire en ligne), p. 79.
  2. (en) Ludwig W. Adamec (en), Historical dictionary of Islam, Scarecrow Press, , 520 p. (ISBN 9780810863033, OCLC 434040868, lire en ligne), p. 235