Ouvrir le menu principal

Bataille de Mostertshoek

La Bataille de Mostertshoek (ou parfois bataille de Reddersburg) fut un affrontement tenu au cours de la deuxième Guerre des Boers (1899-1902) entre l'Empire britannique et les Boers des deux républiques indépendantes de l'Etat libre d'Orange et du Transvaal[2].

RétroactesModifier

Face à la prise de Bloemfontein par les Britanniques le , les Boers se réunirent le 17 mars en un Kriegsraat (Conseil de guerre) dans les environs de Kroonstad, et décidèrent d'une nouvelle stratégie contre les britanniques, faites de raids et guérillas. Compte tenu des effectifs respectifs et de l'équipement des deux armées en présence, une guerre régulière était en effet devenu impossible pour les Boers.

Les Boers inaugurèrent cette stratégie par la victoire de Sanna's Post obtenue le par le Général Christiaan De Wet.

La batailleModifier

De Wet et ses 2 000 hommes attaquèrent une colonne britannique de la Royal Irish Rifles à proximité de Reddersburg (en) le . Les forces Boers en surnombre emportèrent la victoire sans difficulté, et obtinrent la reddition britannique le lendemain.

Confirmant Sanna's Post, les Boers poursuivirent cette forme de guerre pendant deux années.


Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d André Wessels, The Anglo-Boer War 1889-1902: White Man's War, Black Man's War, Traumatic War, 2011, p. 52. lire sur google livres
  2. Thomas Pankenham, The Boer War (Random House, 1979) p. 417