Bataille de Limanowa

La bataille de Limanowa est une opération secondaire de la Première Guerre mondiale sur le front de l'Est. Elle se déroule du 1er au , entre l'armée austro-hongroise et l'armée russe, près de la ville de Limanowa située à 40 kilomètres au sud-est de Cracovie.

PréparatifsModifier

 
Radko Dimitriev

Le haut commandement austro-hongrois supposait que les combats indécis de l'automne 1914 (bataille de la Vistule, bataille de Łódź) contre l'armée allemande avaient affaibli les forces russes et qu'elles seraient incapables de lancer une offensive sur le front de Galicie, ce qui permettrait à l'armée austro-hongroise de mener une offensive locale pour dégager la garnison de Przemyśl encerclée depuis septembre. Ces prévisions étaient incorrectes.

Le , la 2e armée austro-hongroise (Eduard von Böhm-Ermolli) passe à l'offensive. Mais, le , le chef d'état-major russe Nikolaï Ivanov ordonne une contre-attaque massive de la 3e armée russe (Radko Dimitriev) en direction de Cracovie et de Nowy Sącz, menaçant la plaine hongroise. La 4e armée austro-hongroise (Joseph-Ferdinand de Habsbourg-Toscane), renforcée par la 47e division de réserve allemande, se prépare à une contre-offensive.

Offensive austro-hongroiseModifier

 
Josef Roth von Limanowa-Łapanów

Le 1er décembre, le corps austro-allemand commandé par le colonel-général autrichien Joseph Roth (de) attaque le flanc de la 3e armée russe autour des villes de Łapanów et Limanowa, l'obligeant à se replier. Après une série de durs combats, la 4e armée austro-hongroise entre à Limanowa le . Pour éviter d'être encerclée, la 8e armée russe (Alexeï Broussilov) doit également battre en retraite, arrêtant son avance vers les plaines hongroises.

Le , la 3e armée austro-hongroise (Svetozar Borojević von Bojna) passe à son tour à l'offensive et tente de forcer le col d'Oujok pour dégager Przemyśl. Mais elle est arrêtée par la 8e armée russe. Les Austro-Hongrois doivent arrêter leur avance le .

Ordre de bataille[1]Modifier

 
Soldats russes près de Limanowa, décembre 1914

RussieModifier

Front du Sud-Ouest - Commandant en chef : Nikolaï Ivanov

Autriche-HongrieModifier

Chef d'état-major général : Franz Conrad von Hötzendorf

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (de) John Keegan: Der Erste Weltkrieg - Eine europäische Tragödie. – Rowohlt Taschenbuchverlag, Hambourg, 2001. (ISBN 3-499-61194-5).
  • (de) Manfried Rauchensteiner: Der Tod des Doppeladlers: Österreich-Ungarn und der Erste Weltkrieg. – Graz, Vienne, Köln: Styria, 1993. (ISBN 3-222-12116-8).
  • (en) Norman Stone: The Eastern Front 1914-1917. – Hodder and Stoughton, Londres, 1985. (ISBN 0-340-36035-6).
  • (de) Christian Zenter: Der Erste Weltkrieg. – Mowegi-Verlag, Rastatt, 2000. (ISBN 3-8118-1652-7).