Ouvrir le menu principal
Bataille de Kilkís

Informations générales
Date 30 juin au 4 juillet (19 au 21 juin (julien)) 1913
Lieu Kilkís, Empire ottoman (Grèce actuelle)
Issue Victoire grecque
Belligérants
Drapeau de la Grèce Royaume de GrèceDrapeau du Royaume de Bulgarie Royaume de Bulgarie
Commandants
Roi de Grèce Constantin IerGénéral Nikola Ivanov
Forces en présence
à peu près 85 000 hommes, 170 canons (73 bataillons d'infanterie, 8 compagnies de cavalerie)entre 20 000 et 40 000 hommes, 62 canons (32 bataillons d'infanterie, 1 compagnie de cavalerie[1],[2]
Pertes
8 652 tués et blessésautour de 7 000 tués et blessés
2 500 prisonniers

Deuxième Guerre balkanique

Batailles

La Bataille de Kilkís ou Kilkis-Lahana est une bataille de la Deuxième Guerre balkanique qui opposa la Grèce à la Bulgarie du 19 au 21 juin 1913. Elle fut remportée par la Grèce.

La Grèce baptisa l'un de ses navires de guerre en son honneur.

SourcesModifier

  1. Hall, Richard (2000). The Balkan Wars, 1912-1913: Prelude to the First World War. Interallied war, p.112
  2. Raphaël Schneider, Les guerres balkaniques (1912-1913), revue Champs de Bataille, n°22, juin-juillet 2008, p.50.
  • Raphaël Schneider, Les guerres balkaniques (1912-1913), revue Champs de Bataille, n°22, juin-juillet 2008.