Bataille de Furnes (mai 1793)

bataille de 1793
Bataille de Furnes

Informations générales
Date
(12 prairial an I)
Lieu Furnes
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France République françaiseDrapeau de l'Empire d'Autriche Monarchie de Habsbourg
Commandants
Maximilien Stettenhoffen

Première Coalition

Batailles

Coordonnées 51° 04′ 21″ nord, 2° 40′ 05″ est
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale
(Voir situation sur carte : Flandre-Occidentale)
Bataille de Furnes
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Bataille de Furnes

La 2e bataille de Furnes oppose, en Belgique, les troupes de la République française à celle de l'Empire d'Autriche le (12 prairial an I).

ContexteModifier

Après la prise de Furnes le , puis son évacuation par les troupes françaises quelque temps après, Furnes repassa sous la domination les Autrichiens.

La batailleModifier

Deux colonnes françaises, l'une de deux mille cinq cents hommes, partie de Cassel, sous les ordres de Stettenhoffen; l'autre, d'environ quinze cents hommes, tirés du camp de Ghyvelde, trouvèrent dans Furnes une garnison de douze cents fantassins allemands et de cent cavaliers.

De forts retranchements, des avenues difficiles, un terrain coupé où des tirailleurs étaient embusqués, rendaient cette conquête difficile. Cependant, après une vive résistance qui dura deux heures et demie, les Autrichiens plièrent, et les Français firent leur entrée dans Furnes, le (12 prairial an I).

BibliographieModifier

Notes, sources et référencesModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.