Bataille de Fairhaven

Bataille de Fairhaven
Description de cette image, également commentée ci-après
Plaque commémorative de la 1re bataille navale de la Révolution américaine, Fort Phoenix (en), Fairhaven.
Informations générales
Date
Lieu baie de Buzzards au large de Fairhaven (Massachusetts)
Issue Victoire des Patriots.
Belligérants
Drapeau des États-Unis Treize coloniesDrapeau de la Grande-Bretagne. Grande-Bretagne
Commandants
• Daniel Egery
• Nathaniel Pope
• John Linzee (Lindsey)
Forces en présence
Le Success et 30 miliciensLe HMS Falcon et 110 marins
Pertes
Aucune1 mort
2 blessés
13 prisonniers

Guerre d'indépendance des États-Unis

Batailles

Campagne de Boston :

Coordonnées 41° 34′ nord, 70° 46′ ouest
Géolocalisation sur la carte : Massachusetts
(Voir situation sur carte : Massachusetts)
Bataille de Fairhaven
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Bataille de Fairhaven

La bataille de Fairhaven est le premier engagement naval de la guerre d'indépendance des États-Unis. Elle se déroule le dans la baie de Buzzards au large de Fairhaven (Massachusetts) (anciennement Dartmouth, Massachusetts) et permet à la milice des Patriots de récupérer deux navires précédemment capturés par le HMS Falcon. Les patriots font également prisonnier un équipage de 13 hommes de la Royal Navy, les premiers prisonniers de guerre de la marine[1].

ContexteModifier

Le , la guerre d'indépendance américaine débute avec les batailles de Lexington et Concord dans la province britannique de Massachusetts Bay. Après la bataille, la milice qui s'était rassemblée pour s'opposer aux Britanniques commencent à assiéger la ville de Boston[2].

Le , le HMS Falcon capture deux navires patriots dont les propriétaires, Jesse Barlow et Simeon Wing (le navire de ce dernier commandé par son fils Thomas) viennent de Sandwich (Massachusetts)[n. 1].

EngagementModifier

Le capitaine Daniel Egery et le capitaine Nathaniel Pope de Fairhaven commandent un groupe de 30 patriots a bord du sloop Success au large de Fairhaven[n. 2]. Cette milice comprend également Benjamin Spooner, Noah Stoddard (en) et Barnabas Hammond[3]. Ils récupèrent deux navires patriots précédemment capturés par le HMS Falcon, un navire britannique de 14 canons et 110 hommes, commandé par le capitaine John Linzee (Lindsey)[n. 3]. Les Américains font prisonnier 13 marins britanniques, les premiers prisonniers navals de la guerre ; deux d'entre eux sont blessés et l'un d'eux est décédé[3],[n. 4],[5],[6],[7].

Les corsaires de Fairhaven continuent à harceler et à capturer d'autres navires britanniques tout au long de la guerre.[citation nécessaire]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le capitaine Thomas Wing (1754-1835) continue de servir pendant la guerre. Jesse Barlow (1749-1815) devient capitaine dans une compagnie de volontaires de 1775 à 1778 stationné à Staten Island, New York.
  2. Le Success est un sloop de 40 tonnes.
  3. En , le capitaine Daniel Egery, originaire de Dartmouth, est lieutenant dans la 2e compagnie de Dartmouth du capitaine Benjamin Terry, du 2e régiment du comté de Bristol du colonel Thomas Gilbert. Avant la bataille au large de Fairhaven, il était capitaine d'une compagnie de Minutemen à Lexington. Après la bataille de Fairhaven, le , il est engagé comme capitaine dans le régiment du colonel Timothy Danielson et brièvement rattaché au régiment du colonel David Brewer[4].
  4. Voir le manuscrit du capitaine Nathaniel Pope et l'Histoire d'Ellis pour les récits de cette rébellion.

RéférencesModifier

  1. (en) Daniel Ricketson, The History of New Bedford, (lire en ligne), p. 292-293.
  2. (en) James S. Leamon, Revolution Downeast : The War for American Independence in Maine, University of Massachusetts Press, (ISBN 978-0-87023-959-5), p. 74-76.
  3. a et b (en) George Tripp Tripp, « The Town of Fairhaven in Four Wars », Old Dartmouth Historical Sketch, Old Dartmouth Historical Society, no 6,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2016)
  4. The Massachusetts Magazine, volume 10.
  5. (en) « Recapture of Falcon’s Prizes: The First Naval Encounter of the War, 14 May 1775 ».
  6. (en) « First Naval Skimmish of the American Revolution » (consulté le 20 novembre 2016).
  7. (en) D. Hamilton Hurd, History of Bristol County, Massachusetts, Philadelphie, J. W. Lewis, (lire en ligne), p. 269.

Lien externeModifier