Bataille de Fahl

Bataille de Fahl
Description de cette image, également commentée ci-après
L'endroit où la bataille a eu lieu
Informations générales
Date / dhoul qa'da 13 AH
Lieu Pella, Jordanie
Issue Victoire du califat des Rachidoune
Belligérants
Labarum.svg Empire romain d'OrientBlack flag.svg Califat des Rachidoune
Commandants
Théodore TrithyriusAbu Ubayda ibn al-Djarrah
Khalid ibn al-Walid
Chourahbil ibn Hassana
Forces en présence
Inconnues30 000 hommes
Pertes
10 000 hommesfaibles

Guerres arabo-byzantines

Batailles

Conquête musulmane du Levant

Conquête musulmane de l’Egypte


Conquête musulmane du Maghreb


Invasions Omeyyades & Sièges de Constantinople


Guerre frontalière arabe-byzantine


Conquête musulmane de la Sicile et du sud de l’Italie


Guerres navales et raids


Reconquête byzantine

Coordonnées 32° 27′ 00″ nord, 35° 37′ 00″ est
Géolocalisation sur la carte : Jordanie
(Voir situation sur carte : Jordanie)
Bataille de Fahl

La Bataille de Fahl ou Bataille de Pella (en arabe : معركة فحل ) est une bataille arabo-romaine, opposant l'armée du califat des Rachidoune commandée par Khalid ibn al-Walid Sayf Allah al-Masloul (ce qui signifie: L'Épée dégainée de Dieu) et l'armée romaine, commandée par Théodore Trithyrius (Saqalar), à Fahl (ancienne Pella) dans la vallée du Jourdain en Jordanie) en janvier 635[1].

BatailleModifier

La bataille s'acheva par une victoire nette de Khalid ibn al-Walid. Après la bataille, certains rescapés romains fuirent en direction de Beisan. Cette forteresse fut capturée plus tard par les corps de Sharhabeel ibn Hasana et de Amr ibn al-'as[2].

ConséquencesModifier

Cette bataille permit aux troupes musulmanes de poursuivre la conquête du Bilad el-Cham, qu'on appelle aussi « Grande Syrie » (région qui contient l'équivalent des États actuels de Syrie, Jordanie, Liban, Israël).

Dans la littérature musulmane concernant la rénovation des lieux saints, le récit du martyre des Compagnons du Prophète aux batailles de Fahl, de Yarmouk et de Mu’ta tient une place importante[3].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. A. I. Akram, The Sword of Allah: Khalid bin Al-Waleed, Chapter 32: The Battle of Fahl, Maktabah Publications, 2007
  2. A.I. Akram (1970). The Sword of Allah: Khalid bin al-Waleed, His Life and Campaigns. Nat. Publishing House. Rawalpindi.  (ISBN 0-7101-0104-X).
  3. Norig Neveu, La sacralisation du territoire jordanien. Reconstruction des lieux saints nationaux, 1980-2006