Bataille de Coruscant

La bataille de Coruscant se déroule dans l'univers fictif Star Wars. Elle oppose la République galactique à la Confédération des systèmes indépendants (CSI) autour de l'œcuménopole Coruscant.

Les forces séparatistes attaquent Coruscant et enlèvent le chancelier suprême Palpatine qui est emmené sur la Main Invisible, le vaisseau-amiral de leur flotte. Les chevaliers Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker ont pour mission de le libérer. Ils sont épaulés par une grande partie de la flotte de la République. Les deux Jedi profitent des combats pour s'introduire à bord de la Main Invisible. Ils y retrouvent rapidement le Chancelier. Celui-ci est cependant gardé par un seigneur Sith, le Comte Dooku. Ils se lancent dans un duel au cours duquel Obi-Wan perd connaissance. Anakin parvient à prendre le dessus, et sur les ordres de Palpatine, il exécute Dooku. Lors de leur tentative d'évasion, ils se font capturer par le général Grievous mais il finit par prendre la fuite, les deux Jedi étant plus puissant que lui. Abimé par les combats, la Main Invisible chute vers la planète où Anakin réussit à faire atterrir un morceau sur une piste.

Pour la République, cette bataille est une victoire. La mission d'Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi est un succès, le chancelier suprême Palpatine est libéré. Le Comte Dooku, le dirigeant de la Confédération des systèmes indépendants est tué, le général Grievous prend la succession. Palpatine, alias Dark Sidious, se retrouve dès lors sans apprenti.

La bataille de Coruscant est visible dans le film La Revanche des Sith. Elle est en grande partie créée grâce à des effets spéciaux numériques.

En plus du film, elle est représentée dans les mises en roman du film dans lequel elle apparaît, ainsi que dans plusieurs romans, jeux vidéo et bandes dessinées.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le point de référence (point zéro de la chronologie Star Wars) est la bataille de Yavin dans l'épisode IV de la saga.
  2. a et b Sheev Palpatine et Dark Sidious sont une seule et même personne. Il contrôle alors secrètement le conflit.

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Patricia Barr, Adam Bray, Daniel Wallace et Ryder Windham, Ultimate Star Wars, Vanves, Hachette Livre, , 320 p. (ISBN 978-2-01-220631-1)
  • Daniel Wallace et Jason Fry, Star Wars : L'Atlas, Huginn & Muninn, , 243 p. (ISBN 978-2-36480-397-8)
  • Tricia Barr, Adam Bray et Cole Horton, Star Wars : L'Encyclopédie visuelle, Hachette Heroes, (ISBN 978-2-01-625499-8)
  • Kerrie Dougherty, Jason Fry, Pablo Hidalgo, David West Reynolds, Curtis Saxton et Ryder Windham, Star Wars : Encyclopédie Illustrée des Véhicules : Nouvelle Édition, Hachette Heroes, (ISBN 978-2-01-945252-0)
  • Adam Bray, Cole Horton, Patricia Barr, Daniel Wallace, Ryder Windham et Matt Jones, Ultimate Star Wars : Nouvelle édition, Paris, Hachette Heroes, , 351 p. (ISBN 978-2-01-713460-2)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier