Bataille de Camposanto

Bataille de Camposanto
Description de cette image, également commentée ci-après
Action pur la rivière de Panaro en Camposanto de 1743
Informations générales
Date
Lieu Camposanto
Issue Victoire austro-piémontaise
Belligérants
Drapeau de l'Espagne Royaume d'Espagne
Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Drapeau de l'Autriche Archiduché d'Autriche
Flag of the Kingdom of Sardinia.svg Royaume de Piémont-Sardaigne
Commandants
Jean-Thierry du Mont de GagesOtto Ferdinand von Traun
Forces en présence
14 000 hommes
12 canons
12 000 hommes
25 canons
Pertes
4 000 morts ou blessés2 000 morts ou blessés

Guerre de Succession d'Autriche

Batailles

Campagnes italiennes
Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 44° 47′ 41″ nord, 11° 08′ 44″ est

La bataille de Camposanto, du , oppose pendant la guerre de Succession d'Autriche l'armée espagnole commandée par le général Jean Thierry du Mont, seigneur de Gages, et une armée austro-piémontaise, commandée par le feld-maréchal autrichien Otto Ferdinand von Traun.

Cette bataille a lieu dans le duché de Modène, près du village de Camposanto, situé à 15 km au nord-est de Modène, sur la rivière Panaro, affluent du Pô.

ContexteModifier

Au début de 1743, l'armée du général de Gages se trouve à Bologne, bloquée par l'armée du maréchal von Traun installée sur le Panaro.

Mais le roi d'Espagne incite du Mont à lancer une offensive. Le 3 février, l'armée espagnole franchit le Panaro et entre dans le duché de Modène.

La batailleModifier

Les deux armées se rencontrent près de Camposanto.

Les deux camps subissent des pertes importantes. Durant la nuit, von Traun décide de battre en retraite. Mais du Mont ne juge pas possible de le poursuivre, préférant se retirer jusqu'à Rimini.

Pour le moment, l'Italie du nord est à l'abri d'une offensive espagnole. Philippe V considère tout de même que du Mont a remporté la victoire et le fait comte de Camposanto.

SourcesModifier