Ouvrir le menu principal

La bataille d'Alcoraz se déroule le [1] dans les environs de Huesca (royaume d'Aragon), dans le cadre de la Reconquista, la conquête des royaumes musulmans de la péninsule Ibérique par des souverains chrétiens.

Le roi d'Aragon Pierre Ier assiège la ville d'Alcoraz et y perd la vie lors des combats qui naissent de l'arrivée de renforts musulmans en provenance de Saragosse. La légende veut que la victoire finit par échoir à l'armée chrétienne grâce à l'apparition de saint Georges sur le champ de bataille.

C'est à partir de cette victoire que naît la croyance populaire qui veut que saint Georges étende sa protection sur la couronne d'Aragon[2].

Notes et référencesModifier

  1. (es) Hipolioto Gómez, « ALCORAZ ESTA EN LA HISTORIA », sur el Periódico de Aragón, (consulté le 19 novembre 2019).
  2. (es) Antonio Ubieto Arteta, Una narración de la batalla de Alcoraz atribuida al abad pinatense Aimerico, Argensola: Revista de Ciencias Sociales del Instituto de Estudios Altoaragoneses, (lire en ligne), p. 7:245–56..