Ouvrir le menu principal

Bataille d'Aden (2015)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir bataille d'Aden.

La bataille d'Aden est une bataille qui oppose, lors de la guerre civile yéménite, les Houthis et leurs alliés aux troupes fidèles à Abdrabbo Mansour Hadi, alors en exil en Arabie saoudite.

La bataille commence le , après une deuxième tentative des Houthis de prendre l'aéroport d'Aden[3].

ContexteModifier

Forces en présenceModifier

Pro-HouthisModifier

En plus des Houthis, les forces armées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh participent également aux combats.

Anti-HouthisModifier

Parmi les forces en présence, en plus des loyalistes pro-Hadi, des séparatistes du mouvement al-Hirak participent également aux combats[4]. Favorable au rétablissement d'un État indépendant dans le sud plutôt que de la présidence d'Abdrabbo Mansour Hadi[4], ils arborent le drapeau de l'ancien Yémen du Sud[4].

ChronologieModifier

MarsModifier

 
Situation à Aden après l'offensive rebelle.
  • Zone contrôlée par le gouvernement yéménite
  • Zone contrôlée par les Houthis

Le , les Houthis entrent à Aden, pendant que le président de la République, Abdrabbo Mansour Hadi prend la fuite[5]. Le jour-même, ils prennent l'aéroport[6]. Celui-ci est repris dès le lendemain par les loyalistes[7].

AvrilModifier

Le , les Houthis prennent le centre-ville[8]. Cependant, les Houthis se retirent dès le lendemain 3 avril[9]. Durant la journée du 3 avril, les rebelles avaient conquis puis repris le palais présidentiel al-Maachiq[10].

MaiModifier

Le , la Coalition déploie quarante membres des forces spéciales[11].

JuinModifier

 
Situation à Aden après l'offensive loyaliste.
  • Zone contrôlée par le gouvernement yéménite
  • Zone contrôlée par les Houthis

Le , dans le but d'éviter l'arrivée d'un bateau d'aides humanitaires, les Houthis bombardèrent le port d'Aden, ce qui provoqua par la suite l'incendie de la raffinerie[12]. Deux jours plus tard, le , la raffinerie est de nouveau visée, à l'aide de roquette cette fois-ci[13].

JuilletModifier

En juillet 2015, la Résistance populaire reprend la localité de Ras Amrane, à l'ouest d'Aden[14]. Visée par les Houthis, la raffinerie d'Aden prit feu une troisième fois le [15], alors que la ville était la cible d'un blocus, empêchant l'aide d'arriver à destination[16].

Le , lors l'opération dite de la « Flèche d'Or pour la libération d'Aden »[17], l'aéroport est repris par la Résistance populaire, épaulée par l'aviation saoudienne[18] et qui s'est vue livrer des de nouveaux blindés[18], de même qu'une partie du quartier de Khor Maksar[19] et du Cratère[18]. Celle-ci était notamment épaulée par des forces armées yéménites préalablement formées par l'Arabie saoudite[17]. Les pro-Hadi ont également pris le contrôle du bâtiment abritant le gouvernorat d'Aden[18], de même que le quartier de Al-Moualla, où il est situé[18]. De plus, cela encercla les forces houthies au niveau de la péninsule du sud d'Aden[20]. En représailles, les Houthis ont pilonné les quartiers résidentiels situés à l'est de la ville[18]. Par conséquent, il s'agit de la défaite la plus importante qu'ont connue les Houthis depuis le début de la bataille[21]. Ces accorchages ont également provoqué un nouvel incendie dans la raffinerie d'Aden[22].

Le , à la suite de ces succès, est annoncé le retour des ministres de l'Intérieur et des Transports, ainsi que le chef des Renseignements et le vice-président de la Chambre des députés de leur exil à Riyad[23],[24]. Ensuite, le quartier de Khor Maksar fut totalement reconquis par les forces loyalistes[25]. L'information est finalement démentie dans la foulée[26]. Finalement, ces ministres arrivent à Aden le lendemain [27].

Le , le port d'Aden est à son tour reconquis[28]. À cette date, les Houthis ne contrôlent plus que qu'à Taouahi, leur dernière poche de résistance[28]. Par conséquent, le président Abdrabbo Mansour Hadi annonce lors d'une allocution télévisée, qu'« à partir d'Aden »[29], « clé du salut du pays »[29], ses forces allaient reconquérir « tout le pays »[29]. De son côté, le vice-président et Premier ministre Khaled Bahah annonce la « libération » de la ville, tout en promettant de « travailler à restaurer la vie à Aden et dans toutes les villes libérées, et y rétablir l'eau et l'électricité »[29]. La ville est finalement totalement reconquise dans la soirée[30]. Le commandant houthi Abdul Khalid al-Houthi est capturé à la fin de la bataille[31]. Finalement, les Houthis ne conservent que des checkpoints aux entrées nord et ouest de la ville[32].

Cette reconquête devrait aussi faciliter l'acheminement des aides humanitaire à travers le pays[27].

Le , quarante-trois civils sont tués par un bombardement houthi[33].

Le , les loyalistes reprennent les dernières poches situées au nord de la ville[34].

Le a lieu la réouverture de l'aéroport international[35]. Le lendemain , celui-ci est visé par les Houthis depuis la banlieue nord de la ville, qu'ils contrôlaient encore[36].

Liens externesModifier

VidéographieModifier

ReportagesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Standoff continues over position of SSF commander in Aden », sur Yemen Times (consulté le 29 décembre 2015)
  2. « At least 80 Yemenis killed in Aden violence -rescue workers », sur Mail Online (consulté le 29 décembre 2015)
  3. Georges Malbrunot, « Yémen : la bataille d'Aden se prépare », sur Le Figaro (consulté le 24 janvier 2016)
  4. a b et c https://www.courrierinternational.com/article/yemen-qui-appartient-la-victoire-contre-les-houthistes-aden
  5. « Yémen: les Houthis avancent sur Aden, craintes d'une guerre civile » (consulté le 25 décembre 2015)
  6. « Yémen: l'aéroport d'Aden aux mains de rebelles - 25/03/2015 », sur ladepeche.fr (consulté le 22 mars 2016)
  7. La Voix du Nord, « Yémen: les forces loyales reprennent l'aéroport d'Aden - La Voix du Nord », sur La Voix du Nord (consulté le 22 mars 2016)
  8. « Yémen: les combattants Houthis entrent dans le centre d'Aden - Moyen-Orient - RFI », sur rfi.fr (consulté le 25 décembre 2015)
  9. LeFigaro.fr avec Reuters, « Les Houthis se retirent du centre d'Aden », sur Le Figaro (consulté le 25 décembre 2015)
  10. « Les rebelles se retirent du palais présidentiel à Aden après des raids aériens » (consulté le 8 mars 2016)
  11. Georges Malbrunot, « Yémen : des forces spéciales arabes déployées à Aden », sur Le Figaro (consulté le 25 décembre 2015)
  12. http://www.lepoint.fr/monde/yemen-le-port-d-aden-bombarde-par-les-rebelles-incendie-dans-une-raffinerie-27-06-2015-1940491_24.php
  13. http://www.lorientlejour.com/article/932068/yemen-nouveau-bombardement-rebelle-sur-la-raffinerie-daden.html
  14. http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201507/12/01-4884888-lespoir-dune-treve-sest-evapore-au-yemen.php
  15. https://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/07/13/yemen-la-raffinerie-d-aden-victime-d-un-incendie_4681862_3218.html
  16. http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/yemen-a-aden-la-colere-monte-contre-l-onu-13-07-2015-4942081.php
  17. a et b http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201507/14/01-4885524-yemen-operation-denvergure-des-forces-gouvernementales-a-aden.php
  18. a b c d e et f http://www.lepoint.fr/monde/yemen-les-forces-progouvernementales-progressent-a-aden-15-07-2015-1944449_24.php
  19. http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/yemen-les-forces-gouvernementales-reprennent-l-aeroport-d-aden-14-07-2015-4943469.php
  20. http://www.ctvnews.ca/world/in-yemen-anti-rebel-forces-in-south-take-over-key-aden-airport-1.2468498
  21. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/07/15/97001-20150715FILWWW00073-yemen-les-anti-houtis-preparent-l-offensive.php
  22. http://www.lorientlejour.com/article/934909/le-gouvernement-en-exil-veut-reprendre-pied-dans-le-sud-yemen.html
  23. http://www.lorientlejour.com/article/934795/yemen-des-membres-du-gouvernement-en-exil-de-retour-a-aden.html
  24. http://fr.euronews.com/2015/07/16/retour-d-exil-pour-plusieurs-ministres-au-yemen/
  25. http://www.liberation.fr/monde/2015/07/16/yemen-le-gouvernement-en-exil-veut-reprendre-pied-dans-le-sud_1348731
  26. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/07/16/97001-20150716FILWWW00123-yemen-des-ministres-envoyes-a-aden.php
  27. a et b http://www.france24.com/fr/20150717-yemen-gouvernement-retour-exil-aden-houthis-arabie-saoudite
  28. a et b http://www.boursorama.com/actualites/le-gouvernement-yemenite-dit-controler-le-port-d-aden-dc041bcecc11c719353265dcb0ee698b
  29. a b c et d « Yémen: Aden déclarée "libérée" mais les combats continuent » (consulté le 22 décembre 2015)
  30. http://fr.euronews.com/2015/07/17/yemen-les-rebelles-houthis-chasses-d-aden/
  31. http://www.news3lv.com/content/news/story/Yemeni-government-says-it-is-consolidating/uXx6E-VlBUSCVsVwj2e2vQ.cspx
  32. https://www.bbc.com/news/world-middle-east-33563190
  33. « Yémen: la bataille d'Aden se poursuit - Moyen-Orient - RFI », sur rfi.fr (consulté le 22 février 2016)
  34. « L'offensive anti-houthis se poursuit autour d'Aden » (consulté le 22 février 2016)
  35. « Yémen : réouverture de l'aéroport d'Aden - Air&Cosmos » (consulté le 24 mars 2016)
  36. Le Figaro.fr avec AFP, « L'aéroport d'Aden bombardé dès sa réouverture », sur Le Figaro (consulté le 23 mars 2016)