Ligue africaine de basket-ball

ligue de basket-ball
(Redirigé depuis Basketball Africa League)
Basketball Africa League
Généralités
Sport Basket-ball
Création 2019
Autre(s) nom(s) Coupe d’Afrique des clubs champions de basket-ball (1972-2019)
Organisateur(s) National Basketball Association (NBA)
Fédération internationale de basket-ball (FIBA)
Catégorie Continentale
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Afrique
Participants 12 équipes
Statut des participants Professionnel
Senior masculin
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon africain
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Ligue africaine de basket-ball 2021

La ligue africaine de basket-ball (La Basketball Africa League, BAL) est une compétition de clubs de basket-ball en Afrique lancée en 2020 avec le soutien de la FIBA et de la NBA[1],[2].

La BAL remplace la FIBA Africa Basketball League (ou Africa League), version 2019 de la Coupe d’Afrique des clubs champions de basket-ball[3].

Elle est présidée par le Sénégalais Amadou Gallo Fall.

HistoriqueModifier

La NBA et la FIBA annoncent la création de la Basketball Africa League le . Lors d'une conférence de presse tenue à l'occasion du All Star Game à Charlotte, le commissioner (président de la NBA), Adam Silver, a présenté les grandes lignes du projet. La ligue sera composée de douze équipes constituées après des tournois de qualification organisés à la fin de l'année 2019. Parmi les pays annoncés comme pouvant accueillir une équipe figurent l'Angola, l'Égypte, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, l'Afrique du Sud et la Tunisie. Adam Silver évoque également l'implication de l'ancien président américain Barack Obama mais sans en préciser le rôle[4].

En , Amadou Gallo Fall, vice-président de la NBA et directeur du département Afrique depuis 2010 est nommé premier président de la BAL par la NBA[5]. En , la BAL annonce les lieux et les villes où devraient se dérouler la saison, dont un Final Four joué à la Kigali Arena à Kigali, au Rwanda.

En , la Ligue annonce que les villes hôtes de la nouvelle compétition seront Le Caire (Égypte), Dakar (Sénégal), Lagos (Nigéria), Luanda (Angola), Rabat (Maroc) et Monastir ou Tunis (Tunisie)[6].

D'abord prévue en mars 2020, la saison inaugurale est reportée en raison de la pandémie de Covid-19[7]. Elle se tient finalement sur un seul site du 16 au 30 mai 2021 à la Kigali Arena au Rwanda[8].

Format de compétitionModifier

 
La Kigali Arena, qui accueille la première édition

Douze équipes de seize joueurs participent à la première Basketball Africa League. Elles sont réparties en deux conférences et chacune d'elles doit compter au moins huit joueurs de la nationalité représentée[9].

Six villes accueillent la compétition : Le Caire, Dakar, Lagos, Rabat, Monastir et Kigali où sont organisées les finales. A compter de , les six villes organiseront une saison régulière réunissant 12 équipes réparties en deux conférences, chacune se déroulant dans trois villes. Chaque équipe disputera ainsi 30 matches. Les trois meilleures équipes de chaque conférence seront qualifiées pour les playoffs et disputeront des matches aller-retour pour accéder au Final Four qui se tiendra à Kigali en juin[6].

Trois équipes par Conférence seront qualifiées pour les play-offs.

En raison du report de la compétition à cause de la pandémie de covid-19, la saison régulière se tient finalement du 16 au 30 mai 2021 sur un seul site à Kigali.

Les règles appliquées, notamment concernant le temps de jeu ou de distance de la ligne de tir à 3 points, sont celle de la FIBA[4].

QualificationsModifier

Qualifications automatiquesModifier

Six championnats nationaux qualifient automatiquement leur vainqueur pour participer à la saison régulière de la BAL : Angola, Égypte, Tunisie, Maroc, Sénégal et Nigeria.

Pour la saison 2021, les clubs qualifiés initialement sont l'Atlético Petróleos de Luanda, le Zamalek Sporting Club du Caire, l’Union sportive monastirienne, l’Association sportive de Salé, l'Association sportive des Douanes de Dakar et les Rivers Hoopers de Port Harcourt.

Tournois de qualificationModifier

Trente-deux clubs participent aux tournois de qualification pour tenter d’obtenir l’une des six places restantes[10].

Le premier tour se déroule du au . Six tournois sont organisés à Antananarivo à Madagascar, Bamako au Mali, Cotonou au Bénin, Dar es Salaam en Tanzanie, Johannesburg en Afrique du Sud et Libreville au Gabon. Les deux meilleures équipes de chaque tournoi sont qualifiées pour le second tour. Quatre équipes sont également invitées pour compléter l’Elite 16.

Le deuxième tour est constitué de deux tournois, organisés du au 1er décembre à Yaoundé au Cameroun pour la division ouest et du 17 au à Kigali au Rwanda pour la division est. Chaque division est composée de deux groupes dont la composition est définie par tirage au sort, le jeudi à la Maison du basketball à Abidjan. Les deux meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales du tournoi. Les trois meilleures équipes de chaque tournoi se qualifient pour la saison régulière.

Les six clubs supplémentaires qualifiés pour la saison 2020 sont l'Association sportive de la Police de Bamako, la GNBC de Vakinankaratra, le Groupement sportif des Petroliers d'Alger, le FAP de Yaoundé, le Clube Ferroviário de Maputo et les Patriots de Kigali[11].

Saison inaugurale 2021Modifier

Les 12 équipes de la saison inaugurale sont :

Équipe Ville, pays Ligue nationale Titres nationaux Fondation Arrivée LAB
  AS Douanes Dakar, Sénégal Nationale 1 9 1980 Début
  AS Police Bamako, Mali Division I 1 Début
  AS Salé Salé, Maroc Division Excellence 18 1928 Début
  FAP Yaoundé, Cameroun Elite Messieurs 0 Début
  Ferroviário de Maputo Maputo, Mozambique Division I 8 Début
  GNBC Vakinankaratra, Madagascar Nationale 1A 2 Début
  GS Pétroliers Alger, Algérie Nationale 1A 20 1921 Début
  Patriots Kigali, Rwanda National Basketball League 4 2014 Début
  Petro de Luanda Luanda, Angola BAI Basket 13 1980 Début
  Rivers Hoopers Port Harcourt, Nigeria Nigerian Premier League 3 2009 Début
  US Monastir Monastir, Tunisie Pro A 7 1923 Début
  Zamalek Gizeh, Égypte Super League 24 1911 Début

Direction et fonctionnementModifier

Direction de la ligueModifier

La BAL est dirigée par Amadou Gallo Fall, vice-président de la NBA et directeur du département Afrique depuis 2010.

Le , le Mozambicain Anibal Manave est nommé président du conseil d'administration de la ligue. Ancien joueur et président de la fédération mozambicaine de basketball (FMB) de 1997 à 2005, Anibal Manave est vice-président de la FIBA, responsable de la Zone 6 de FIBA Afrique, celle qui recouvre les dix pays les plus au sud du continent. Il est également président du Comité national olympique mozambicain (CONM) depuis 2017[12].

Le Ghanéen John Manyo-Plange est nommé vice-président, chef de la stratégie et des opérations de la BAL le . Investi depuis 2010 dans le développement de la NBA en Afrique, il a dirigé précédemment les opérations autour des trois NBA Africa Games et du lancement de la NBA Academy Africa au Sénégal[13].

Début , la ligue nomme l'ancien joueur NBA anglo-soudanais Luol Deng comme ambassadeur international[14].

IdentitéModifier

Le logo de la Basketball Africa League s’inspire directement de ceux de la famille de la NBA qui comprend également la WNBA, la NBA G-League et la NBA 2K League. Il représente la silhouette blanche d’un joueur tirant en suspension, entre deux bandes bleue et rouge[15].

Les deux aplats jaune et vert « témoignent de l’optimisme, de la joie et de la sagesse de l’Afrique, tout en célébrant la santé, l’harmonie et l’environnement » selon l’organisation[16].

Il a été dévoilé le à Kigali[17].

ÉquipementiersModifier

Nike et Jordan Brand ont signé un partenariat exclusif avec la ligue. Ils équiperont chacun six clubs[18].

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Basket: la NBA annonce le lancement de la Ligue africaine pour janvier 2020 », sur rfi.fr, (consulté le 31 juillet 2019)
  2. « La NBA va lancer la Basketball Africa League - Basket », sur L'Équipe (consulté le 21 décembre 2019)
  3. « Basketball Africa League : six villes hôtes - Basket - NBA », sur L'Équipe (consulté le 22 décembre 2019)
  4. a et b « [Basketball Africa League] Amadou Gallo Fall: «La NBA y mettra toute son énergie» », sur RFI, (consulté le 22 décembre 2019)
  5. « Le Sénégalais Amadou Gallo Fall président de la Basketball Africa League », sur RFI, (consulté le 21 décembre 2019)
  6. a et b Sacha Rutard, « Les villes de la première édition de la Ligue africaine ont été dévoilées », sur basketeurope.com, (consulté le 31 juillet 2019)
  7. Mustapha Kessous, « La Basketball Africa League, tête de pont de la NBA en Afrique », sur lemonde.fr, (consulté le 19 juin 2020)
  8. « La première édition de la Basketball Africa League aura lieu au Rwanda », sur lequipe.fr, (consulté le 26 avril 2021)
  9. « Basketball Africa League: premières détections à New York », sur RFI, (consulté le 22 décembre 2019)
  10. « Competition System », sur FIBA.basketball (consulté le 23 décembre 2019)
  11. « Ferroviario de Maputo s’adjuge le dernier ticket pour la Basketball Africa League », sur FIBA.basketball (consulté le 23 décembre 2019)
  12. « Anibal Manave nommé président du conseil d'administration de la Basketball Africa League », sur FIBA.basketball (consulté le 23 décembre 2019)
  13. (en-US) « Basketball Africa League names John Manyo-Plange Vice President & Head of Strategy and Operations », sur NBA.com: NBA Communications, (consulté le 23 décembre 2019)
  14. AfricaNews, « La Basketball Africa League Nomme Le Double All-Star NBA, Luol Deng, Ambassadeur International », sur Africanews, 2020-02-11cet14:16:19+01:00 (consulté le 12 février 2020)
  15. AfricaNews, « La basketball africa league revèle son logo officiel », sur Africanews, 2019-12-19cet20:28:28+01:00 (consulté le 23 décembre 2019)
  16. (en-US) « Basketball Africa League unveils official logo », sur NBA.com: NBA Communications, (consulté le 23 décembre 2019)
  17. « Le Basketball Africa League révèle son logo officiel », sur Tunivisions, (consulté le 23 décembre 2019)
  18. « Basketball Africa League : six villes hôtes - Basket - NBA », sur L'Équipe (consulté le 23 décembre 2019)