Ouvrir le menu principal

Basilique Saint-François-de-Sales de Thonon-les-Bains

basilique située en Haute-Savoie, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-François-de-Sales et François de Sales.

Basilique Saint-François-de-Sales
Détail du clocher
Détail du clocher
Présentation
Culte Catholique
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse d'Annecy
Début de la construction 1889
Fin des travaux 1921
Style dominant Néo-classique
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Ville Thonon-les-Bains
Coordonnées 46° 22′ 23″ nord, 6° 28′ 47″ est

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Basilique Saint-François-de-Sales

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Basilique Saint-François-de-Sales


La basilique Saint-François-de-Sales est une église catholique de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) en France. Elle est de plan traditionnel et de style néo-classique. L'église est consacrée à saint François de Sales.

Elle faillit remplacer l'église Saint-Hippolyte, mais contre toute attente les habitants et croyants défendirent leur église, et la basilique fut construite à partir de 1889, accolée au premier édifice. Ainsi, les deux églises communiquent, créant ainsi un espace important pour chaque messe et divers concerts de musique classique.

SituationModifier

Basilique Saint François de Sales à Thonon-les-Bains

Elle est située dans la Grande rue de la ville de Thonon-les-Bains.

HistoireModifier

L'église faillit remplacer l'église Saint-Hippolyte, mais contre toute attente les habitants et croyants défendirent leur église, et la basilique fut construite à partir de 1889, accolée au premier édifice, selon les plans de l'architecte Théodore Fivel[1]. Les travaux se termineront quelque temps après sa mort en 1894[1]. Le projet de construire une imposante église néogothique à deux clochers fut envisagé, mais faute de moyens financiers les travaux de construction de cette nouvelle église furent stoppés et elle fut louée et servit d'entrepôt ou d'atelier à différents commerçants de la ville jusqu'à être utilisée pendant la Première Guerre mondiale par les services du ravitaillement des armées. Sous l'impulsion du prêtre J. Chaumont les travaux reprirent en 1921, mais l'église ne comportait désormais plus qu'un seul clocher et fut accolée définitivement à l'ancienne église Saint-Hippolyte. Elle fut consacrée le 30 novembre 1930 par Monseigneur de Villerabel, évêque d'Annecy. L'église fut élevée au rang de basilique en 1993.

DescriptionModifier

DécorationModifier

L'autel de Saint François de Sales, placé en entrant immédiatement sur la droite est orné d'un portrait authentique de ce saint. Près des fonts baptismaux, on peut admirer une statue de la Vierge à l'Enfant datant du XIVe siècle et provenant de Beauvais. Les murs de l'église Saint-François de Sales sont ornés des peintures de Maurice Denis réalisées sur toile marouflée, en 1943. Il y a fait deux scènes de la Passion (L'Apparition du Christ aux Saintes Femmes et à Marie-Madeleine, et L'Agonie du Jardin de Gethsémani). Il y a également réalisé son dernier Chemin de Croix. Ces œuvres de Maurice Denis ont été restaurées en 2012. Les chapiteaux qui ornent les piliers datent de 1942 et sont des sculpteurs Philippe Koepplin et François Robert.

VitrauxModifier

{{|Les vitraux ont été réalisés par le maître verrier Raphaël Lardeur et font allusion aux cérémonies des Quarante-Heures où Saint François de Sales réussit à ramener la foi catholique à Thonon, à la suite de l'occupation bernoise favorable à la Réforme.}}

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Références et sourcesModifier

  1. a et b Annick Rey-Bogey, L'architecture et l'élan religieux de la Savoie au XIXe siècle: Du Concordat à la rupture, 1802-1905, la reconstruction des églises dans les diocèses de Chambéry, Maurienne et Tarentaise, vol. 110, Société savoisienne d'histoire et d'archéologie, , 238 p. (ISBN 978-2-85092-007-3), p. 178.