Basic-Fit

chaîne de salles de sport

Basic-Fit
logo de Basic-Fit
illustration de Basic-Fit

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Eric Wilborts, René Moos
Forme juridique société anonyme
Action Euronext: BFIT
Slogan Go For It ![1] et Go For It!Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Hoofddorp, Paris
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Direction Rene Moos
Actionnaires Rene Moos 14,1 %
3i Investments plc 6,62 %
Effectif 5000
Site web www.basic-fit.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Capitalisation 1,89 milliard € (jan. 2020)
Chiffre d'affaires 515 millions € (2019)
Résultat net 21,1 millions € (2019)

Basic-Fit est une franchise de salles de fitness franco-néerlandaise, fondée en 2004 aux Pays-Bas, qui s'est par la suite exportée dans d'autres pays partout dans le monde.

HistoireModifier

L'entreprise naît en 2004 aux Pays-Bas. L’enseigne comptabilise 3,15 millions de membres en . En 2022, le groupe possède 1 160 salles dont 228 aux Pays-Bas, 215 en Belgique, 10 au Luxembourg, 633 en France, 2 en Allemagne et 74 en Espagne[2].

L'entreprise a dû fermer à plusieurs reprises ses clubs pendant l'année 2020 à cause de la pandémie de Covid-19[3]. L'entreprise continuait à l'origine de débiter ses clients, mais se rétracte finalement[4].

DescriptionModifier

 
Une salle de sport Basic-Fit.

Les salles de fitness comportent différentes machines (ergomètre, haltères...), pour permettre à ses utilisateurs de faire du sport.

Certains des clubs sont ouverts toute la journée, dit « 24h/7 »[5]. Il existe également des clubs réservés aux femmes.

ControversesModifier

En 2014, un client attaque en justice l'entreprise, à la suite de la transformation d'un club mixte en un club « Ladies Only », s'estimant discriminé. Il obtient initialement gain de cause mais est débouté en appel[6].

En avril 2020, Basic Fit est accusé de transphobie suite à l'envoi d'un mail de son service clientèle affirmant que seules les femmes cisgenres (et non les femmes transgenres) sont acceptées dans les clubs « Ladies Only »[7].

ActionnairesModifier

Liste des principaux actionnaires au [8] :

Nom %
René Michel Moos 14,1 %
3i Private Equity 6,62 %
North Peak Capital Management 4,87 %
Pelham Capital 4,44 %
Dynamo Administração de Recursos 4,24 %
CAS Investment Partners 3,01 %
Oceanlink Management 3,00 %
Capital Research & Management (World Investors) 2,87 %
Granular Capital 2,57 %
Half Sky Capital (UK) 2,56 %
Laacher Lazahar 1,00 %

RéférencesModifier

  1. « https://www.basic-fit.com/fr-fr/go-for-it » (consulté le )
  2. (en) « About Us » (consulté le )
  3. « 2020, l'année la plus difficile pour Basic-Fit ! - Fitness Challenges », sur https://fitness-challenges.com/ (consulté le )
  4. Maxime Fettweis, « Basic Fit indemnise les clients qui payent leur abonnement mensuel alors que les salles sont fermées », L'Echo,‎ (lire en ligne  )
  5. « Basic-Fit mise sur les clubs ouverts 24h/24 en Belgique », sur sudinfo.be, (consulté le )
  6. Jean-François Lauwens, « Peut-on pratiquer la discrimination dans les clubs de fitness? », Le Soir,‎ (lire en ligne  )
  7. Têtu, « Les clubs de fitness ladies only de basic fit accusés de transphobie », sur Têtu.fr, (consulté le )
  8. « BASIC-FIT N.V. : Actionnaires Dirigeants et Profil Société », sur www.zonebourse.com (consulté le )