Bashâr Ibn Burd

poète irakien
Bashâr Ibn Burd
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Prononciation

Bashshār Ibn Burd (en arabe : بشّار بن برد b) est un poète arabe d'origine persane né en 714 ou 715 à Basra et mort en 785 ou 786, noyé dans les marais de la Batiha (vaste région marécageuse entre Kufa et Basra) à la suite de son emprisonnement pour zandaqa[1],[2],[3].

BiographieModifier

Sa famille est originaire d'Iran oriental, mais son grand-père fut amené à Basra comme esclave. Son père fut affranchi par une dame de la tribu des Banu Uqayl. C'est donc à Basra que naquit Bashâr, en 714 ou 715, dans une famille persane arabisée, cliente des Banu Uqayl[2]. Il était aveugle de naissance[4].

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Esat Ayyıldız, Abbâsî Dönemi Şairi Beşşâr b. Burd'un Uzun Manzumeleri, Filoloji Alanında Araştırma ve Değerlendirmeler, Ankara: Gece Kitaplığı, 2021, v. 2, p.27-58.
  2. a et b Blachère R.. "Bas̲h̲s̲h̲ār b. Burd." Encyclopédie de l’Islam. Brill Online, 2014.
  3. "al-Baṭīḥa." Encyclopédie de l’Islam. Brill Online, 2014.
  4. « La Courtoisie dans la poésie irakienne : un poète de transition, Baššār b. Burd », sur notesdumontroyal.com (consulté le )

Articles connexesModifier